La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur
page précédente

Podcast Les Grandes Gueules

Marschall-et-Truchot.gif
rmc.jpg
153900 vues
Émission animée sur RMC par
Marschall
Truchot




Podcast radio classé dans : Actualité - Économie - Humour - People - Personnalité - Politique -
etude gratuite investissement locatif

Écouter et Télécharger le Podcast RMC Les Grandes Gueules

Chargement des podcasts
chargement
  • 1
    RMC : 02/09 - Le Grand Oral des GG : Thierry Mandon - 12h-13h
  • 2
    RMC : 02/09 - Les GG et vous
  • 3
    RMC : 02/09 - Les Grandes Gueules - Serge Dufoulon, Franck Tanguy, et Philippe Gabilliet – 11h-12h
  • 4
    RMC : 02/09 - Les Grandes Gueules - Serge Dufoulon, Franck Tanguy, et Philippe Gabilliet – 10h-11h
  • 5
    RMC : 01/09 - Les Grandes Gueules du Barreau : Jean-Yves Leborgne, William Bourdon et Olivier Pardo - 12h-13h
  • 6
    RMC : 01/09 - Les Grandes Gueules - Jacques Maillot, Claire O'Petit, Mourad Boudjellal et Anna Topaloff – 11h-12...
  • 7
    RMC : 01/09 - Les Grandes Gueules - Jacques Maillot, Claire O'Petit, et Mourad Boudjellal – 10h-11h
  • 8
    RMC : 29/08 - Les GG et vous
  • 9
    RMC : 29/08 - Le Grand Oral des GG : Etienne Liebig, Mourad Boudjellal, Charles Consigny et Laurent Berger - 12h-1...
  • 10
    RMC : 29/08 - Les Grandes Gueules : Étienne Liebig, Mourad Boudjellal et Charles Consigny - 11h-12h
  • 11
    RMC : 29/08 - Les Grandes Gueules : Étienne Liebig, Mourad Boudjellal et Charles Consigny - 10h-11h
  • 12
    RMC : 28/08 - Les GG et vous
  • 13
    RMC : 28/08 - Le Grand Oral des GG : Sylvain Grandserre, Claire O'Petit, Philippe Gabilliet, et Pascal Canfin - 1...
  • 14
    RMC : 28/08 - Les Grandes Gueules : Sylvain Grandserre, Claire O'Petit et Philippe Gabilliet - 11h-12h
  • 15
    RMC : 28/08 - Les Grandes Gueules : Sylvain Grandserre, Claire O'Petit et Philippe Gabilliet - 10h-11h
  • 16
    RMC : 27/08 - Les GG et vous
  • 17
    RMC : 27/08 - Le Grand Oral des GG : Étienne Liebig, Marie-Anne Soubré, Johnny Blan et Robert Hue - 12h-13h
  • 18
    RMC : 27/08 - Les Grandes Gueules - Etienne Liebig, Marie-Anne Soubré, et Johnny Blanc – 11h-12h
  • 19
    RMC : 27/08 - Les Grandes Gueules : Étienne Liebig, Marie-Anne Soubré et Johnny Blanc - 10h-11h
  • 20
    RMC : 26/08 - Le Grand Oral des GG : Franck Tanguy, Philippe Vénère, Françoise Degois et Bénabar - 12h-13h
  • 21
    RMC : 26/08 - Les GG et vous
  • 22
    RMC : 26/08 - Les Grandes Gueules - Franck Tanguy, Philippe Vénère, et Françoise Degois – 11h-12h
  • 23
    RMC : 26/08 - Les Grandes Gueules : Franck Tanguy, Philippe Vénère et Françoise Degois - 10h-11h
  • 24
    RMC : 25/08 - Les Grandes Gueules du Barreau : Patrick Maisonneuve et Richard Malka - 12h-13h
  • 25
    RMC : 25/08 - Les Grandes Gueules : Jacques Maillot, Pascal Perri et Serge Dufoulon - 11h-12h
  • 26
    RMC : 25/08 - Les Grandes Gueules : Jacques Maillot, Pascal Perri et Serge Dufoulon - 10h-11h
  • 27
    RMC : 22/08 - GG l'invité : Guillaume Richard
  • 28
    RMC : 22/08 - Les GG et vous
  • 29
    RMC : 22/08 - Les Grandes Gueules - Marie-Anne Soubré, Philippe Vénère, Charles Consigny, Nicolas Ferrary et Gu...
  • 30
    RMC : 22/08 - Les Grandes Gueules - Marie-Anne Soubré, Philippe Vénère, Charles Consigny et Nicolas Ferrary - 1...
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Commenter / Réagir
Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast RMC, Les Grandes Gueules, Marschall et Truchot ,
une émission de radio catégorisée dans : Actualité - Économie - Humour - People - Personnalité - Politique -

Commentaires des internautes auditeurs

1900 euro

Comment peut on se plaindre avec 1900 euro de retraite

Les taxis/VTC

SUIS TRES SURPRIS QUE MR PASCAL PERRY DISE TOUT L'INVERSE DE CE QU'IL AVAIT DIT SUR LES TAXIS LE 13 Janvier 2014 en présence d'Elina Dumont qui défendait notre profession...

participant

vous avez le chic pour trouver des "nazes" comme participantes....voila maintenant Nabia

les taxis

trouvez vous normal que les VTC ne paient pas une licence come les taxis? 200 000 euros au minimum , ce qui explique la grogne!! ils s'endettent pour 15 ans voire plus !!! concurence deloyale!

A propos du prix des billets

A propos du prix des billets de train,
Mon père était cheminot et aujourd'hui ma mère en profite 15 à 20 par an...
et pour les prix suivant les périodes cela va de 1€50 a une vingtaine d'euros et en première classe..
pour des longs trajet tgv bien sur...
moi j' en ai profité jusqu'à mes 21 ans...

Vous posez très mal le

Vous posez très mal le problème des avantages des cheminaux ces avantages peuvent effectivement faire partie de leur rémunération comme ils lèindique mais ces avantages doivent etre fiscalistes comme la part patroneleèdes mutuelle et être aussi soumis a charges sociales et n oubliez pas les EDF

cartes sncf

Pourquoi ne pas vous renseigner directement auprès de M. ZERIBI qui est un ancien de la SNCF car j'ai entendu pas mal d'aneries ce matin

avantages fonctonnaire

pourquoi ne pas supprimer tous les avantages de nos ministres députés sénateurs cela ferait des énormes économies

avantages sncf

Certes à mettre àplat mais les avantages

fiscaux attribués aux journalistes qu'en pensez-vous,à remettre également à plat?re

sncf avantages

les journalistes n'ont-ils pas des avantages fiscaux?

Publier une réaction

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
 Entrez le code de vérification :

To prevent automated spam submissions leave this field empty.
podcast des débats de gérard de suresnes
écouter les rediffusions de l'émission

Mur Facebook

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/q89/p100x100/10367699_937288942967441_8341441898374956968_n.jpg?oh=3a7e618cbde4323f91035178279142ff&oe=545F50C4&__gda__=1415980653_8386749f383a4bcdd3426b7cc053af48

Raphael Lahlou

A midi 20, sur les ondes de RCF CORSICA...Billet d'humeur du 29 juillet 2014. Spectacle de notre monde.Le charmant, profond et tendre Jean Giraudoux nous avertissait il y a beau temps : il y a des îles qui deviennent invisibles, tout soudain et un monde qui n'est pas accessible par le regard mais qui s?invite et qui vit, qui vibre et s?impose derrière des paupières closes. Giraudoux, si délicat, nous l'affirme : il n'existe qu'une seule façon de connaître ce qui nous entoure : « Veux-tu découvrir le monde?/ Ferme les yeux, Rosemonde. »Fermer les yeux, aujourd'hui cela s?impose. Ce n'est ni par égoïsme, ni par indifférence. C'est peut-être par économie du mépris face à la folie des hommes, c'est probablement plus encore par l'esprit de charité et de tendresse qu'on veut maintenir en soi-même. Fermer les yeux, c'est rester libre au milieu du chaos, dans un monde devenu transparent comme du verre, un édifice de verre où tout tremble et risque, à chaque seconde, de s?ébranler, de s?écrouler. Le monde qui nous entoure est fou, il avance ou devient rétrograde à un rythme constamment affolé, et il devient toujours plus enragé, parce que chacun prétend le regarder immédiatement, devant une foule d'écrans de télévision, par exemple, parce que chacun en reçoit les images de guerre ou de malheur, de destructions et de terreur, grâce au regard de glace d'un objectif, celui d'une caméra, celui, véritable ?illeton cellulaire, d'un appareil photo. Du matin jusqu'au c'ur de la nuit puis jusqu'à un autre matin, dans un cycle fasciné, absurde et douloureux, bien des êtres ne dorment plus, contemplant sans fin les écrans, qui offrent non seulement les images des tragédies humaines mais aussi les cris, les sons déchirés, les pleurs et les éclats du monde. Pour goûter le monde, pour l'apprécier et pour le mesurer, Giraudoux lançait à sa chère Rosemonde une consigne ou un mot de passe, un code secret poétique et malicieux, une douce manière de souligner la finesse du monde par deux vers musicaux, souples et ironiques. Rosemonde, en notre temps, ne respecte plus la consigne. L'ironie du monde, il est vrai, est morte. Cette consigne, d'ailleurs, Rosemonde ne la connaît probablement plus. Cette douce créature est désormais réduite à un rôle, non plus d'aveugle par choix, mais muet : celui d'un spectateur navré sinon naïf, lequel contemple le monde, sans plus jamais le comprendre. Tous les matins, la catastrophe devient une banalité, et cette banalité n'insurge plus les c'urs ni les âmes, du moins plus vraiment, plus durablement, donc : plus du tout !Les catastrophes, les tragédies nous submergent. L'Irak crie, et avec ce pays martyrisé où les chrétiens deviennent des proies depuis la prise de Mossoul et pour les djihadistes qui veulent fonder un Etat islamique fanatisé, un cri plein de noblesse est jeté, lancé aux yeux du monde et affirmé dans ses oreilles : est-il entendu cet appel généreux, ce cri et ce signal d'alarme, cette consigne offerte à nos consciences ? Cet appel, c'est le patriarche de l'Eglise catholique chaldéenne qui le crie, et c'est « un cri chaleureux, fraternel, urgent et sérieux » qui s?adresse à l'Irak, aux soutiens des bourreaux locaux ou régionaux, comme aux responsables du monde occidental aussi, responsables, coupables et muets. Si l'on savait avec Giraudoux qu'un monde intérieur existait, qu'il fallait découvrir en soi, si l'on savait grâce à lui que le monde extérieur se comprend dans le silence et par le rêve bien clos, on découvre aujourd'hui, dans les tumultes du monde, de la Terre Sainte au Kenya, de l'Irak en massacre à Gaza sous les bombes, que l'on ne ferme plus les yeux. On ne comprend pas mieux le monde que la naïve Rosemonde, mais on le voit bouger et mourir à chaque seconde, à toute minute. C'est face à l'horreur qui s?impose dans le monde, et non plus pour l'exigence de sa découverte intérieure, complète et poétique, que les yeux se ferment aujourd'hui sur le monde. Et que les oreilles se bouchent aussi. Giraudoux, diplomate autant que poète, passé par les folies de la Grande Guerre, savait tout de l'horreur du monde, déjà. Il était impeccablement bien élevé. Il croyait aussi dans une Europe qu'il espérait sortie des tranchées, échappant aux charniers. Sa leçon est belle, elle était douce. Si l'on peut toujours tenter de fermer les yeux pour revoir le monde, et avoir en soi le recul nécessaire face au désespoir, il faut pour être compris, rompre le silence de Rosemonde. Il faudrait pouvoir crier plus fort que le monde, celui que tout le monde justement contemple, que chacun entend, et que nul n'écoute pourtant ! C'est un monde hélas, où il n'y a pas que les îles qui deviennent invisibles. C'est un monde où les yeux des peuples se ferment, sous les bombes, où les oreilles des peuples se bouchent sous le poids des ultimes pelletées de terre ! Le regard jeté sur ce monde-là par les spectateurs de l'actualité devient avide autant que vide, ce n'est plus un regard lucide et conscient, c'est l'?il froid du consommateur qui s?impose et se pose, malsain, morbide et sordide, devant les écrans ! Jusqu'à quand ? C'est cet ?il-là, glacé et blasé, qu'il est urgent de fermer ! RL.
voir sur facebook