La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Peur sur la France

Madame Parisot a promis ce matin l'apocalypse à la France en cas de sortie de l'euro. Elle n'est plus « patronne des patrons » mais elle prétend savoir que beaucoup de grandes entreprises auraient préparer la délocalisation de leur siège social. Elle semble oublier que, sous une autre politique, une telle délocalisation ne sera pas profitable à l'entreprise comme aujourd'hui ou, plus exactement, c'est ce dont elle a peur. Madame Parisot dit, et elle n'est pas la seule, vouloir « EXPLIQUER » aux français ( ah ! ces français qui ne comprennent jamais comme on le voudrait.) et les mettre en garde. Ainsi, comme en 2005 pour le référendum, toutes les prétendues « lumières » se mobilisent pour mettre en garde ce peuple français sur ses décisions qui lui seraient préjudiciables et tenter de l'orienter et de le maintenir dans le sens de son bien-être : LA PERTE DE SA LIBERTE DE DECISION , la liberté des capitaux, la mondialisation de la finance, la prévalence du gain immédiat et la tentative de soumission des travailleurs par le recours aux pays moins-disants … Madame Parisot est patronne de l'IFOP , elle est donc bien placée pour ne pas oublier combien les sondages, s'agissant d'élection, se sont toujours trompés, parce que produits, souvent, de questionnaires orientés ... Quant à ses prédictions économiques, aussi bien orientées, en cas de sortie de la France de l'Europe , elles ont valeur de celles d'une voyante devant sa boule, imaginant son rêve se réaliser. Et, quand au loup ou à la louve dont elle fait état pour faire peur, cela ne marche plus ... LE PEUPLE EXIGE DES REPONSES A SES ATTENTES point.

Ecouter ou télécharger les podcasts Bourdin & CO RMC