La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Peuple vigilant !

Le peuple ne sait pas il faut l'informer.
L'information, il faut à longueur de temps lui répéter.
La lui répéter tout en lui faisant comprendre qu'elle n'est que seule vérité et qu'il n'est pas apte à la contrarier.
Le peuple ne comprend pas et il faut lui expliquer.
Lui expliquer qu'il est en retard et que le monde a changé.
Que si une vision de la société il a eu ,qu'il l'a promulguée et que nombre de peuples la jalousait ;
en voulant la garder il s'est fourvoyé.
Modernité et reformes, il ne cesse de rejeter.
Il croit encore pouvoir parler de solidarité ; mais le monde a changé, on ne cesse de le répéter.
Le monde a changé et il n'est ouvert que pour nous.
Le peuple sait qui nous sommes et nous voulons lui imposer, chaque jour, un peu plus nos lois.
Nos lois ne sont pas les siennes et elles ont un seul but le démunir pour nous enrichir.
Au fil des ans, ses impôts, ont permis des sociétés nationales diverses, des autoroutes, un service public des plus efficaces et couvrant l'ensemble du pays …
Mais, le monde a changé et nous avons accaparé de plus en plus SES BIENS , sans rien lui demander. Nous avons détruit son industrie, sommes en marche pour prendre en mains ce qu'il lui reste de sociétés nationales, de nous attaquer au service public ( vous avez dû remarquer les incessantes attaques menées contre les fonctionnaires pour préparer le terrain), et enfin nous finirons, ce que nous commençons à peine, mettre la main sur l'agriculture …

Nos portes-voix ne cessent de tenter de convaincre que les jeux sont faits, que tu as perdu la partie.

Il n'empêche que nous n'oublions pas que tu sais faire preuve d'indépendance et nous avons peur qu'un résultat inattendu … type référendum 2005 ne vienne mettre à terre nos projets . 

Peuple français, tu n'as laissé qu'une minorité décider pour toi au premier tour.
Nous t'en remercions et souhaitons qu'il en soit ainsi au deuxième tour.
Continues donc de leur faire croire que c'est la meilleure manière de se révolter.

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC