La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Vous dites : La mondialisation c'est bien.

Le soir même, sur une autre radio, j'ai entendu quelqu'un débiter avec arrogance le même discours,
Vous auriez donc oublier que la France avait des groupes industriels des plus grands au monde? Mais qu'à ce moment là "la France était repliée sur elle même", que les droits de douane évitaient une concurrence déloyale et permettaient ainsi la vente de produits français DE QUALITE …

Comme si, avant, elle ne commerçait pas avec le monde, contre l'avis du peuple,on a voulu une France "ouverte sur le monde".
L'ouverture a été telle que les courants d'air ont été puissants et ont emporté, vers d'autres cieux, les groupes industriels français.
Ainsi,quand vous pouvez payer ailleurs des salaires de 200 ou 400 € et continuer à vendre, comme auparavant, en France, pourquoi donc vous priver d'une délocalisation.
Dernièrement Whirlpool a délocalisé vers la Pologne pour avoir des salaires ne dépassant 800 €.
Demain, comme hier, les machines Whirlpool seront en vente en France.
whirlpool est donc tout gagnant, les français sont perdants; mais ils continueront à l'enrichir !
La question à se poser est donc plutôt :" comment faire pour que des groupes industriels français n'aient pas à subir une concurrence déloyale que permettent une bonne partie des autres pays, y compris européens, par leurs bas salaires et leur basse imposition ?"
Pour qui veut bien, la réponse est évidente.
Il suffit de ne plus aimer ce qui n'aiment plus la France ; qu'ils soient industriels, chanteurs ou autres. Ainsi ils sauront combien la France les enrichissaient  et que sans elle … c'est plutôt difficile!

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC