La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



UBER : Il n’y a qu’un seul métier c’est le taxi

Le statut de loti ou vtc doit soumis aux mêmes règles que le taxi. On ne peut pas demander aux taxis un casier judiciaire vierge, de longues formations payantes, de payer des licences à plus de 120000€ , d'être Imposé à 48%, de payer d’autres Taxes comme la tva, CFE etc même avec 1000€ de bénéfice on vous taxe quasiment la moitié. Alors que le vtc peut sortir de prison et exercer !! faire autoentrepreneur(micro entreprise) et ne rien payer s’il déclare moins d´une trentaine de milliers d'euros de chiffre d’affaires !!

Nous avons les Entretien des véhicules strictes, équipements spécifiques et assurance spécifique, on payes et nourrissons toutes une chaîne de salariés comme des secrétaires implantées dans des locaux (cher) en gare, des entreprises informatiques (AXYGEST) et des experts comptables etc.

uber debarque sans respecter les regles, les vtc non plus ne respectent pas car ils font de la maraude et ne retournent pas à leur domicile et les responsables sont les’consommateurs inconscients qui leur donnent cette opportunités, uberiser notre société aura des impacts sur notre modèle social car l´argent part en irelande et aux etats unis ! Les emplois de vos enfants aussi seront impacter.
Il n’y a qu’un seul metier c’est le taxi, tout le reste c’est du deguisement

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC