La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



107 340 299 € et plus ... plus ... plus

Après :
les français qui « ne travaillent pas assez ».
Les fonctionnaires «  sont trop nombreux ».
Les chômeurs, « ces fainéants » auxquels il suffirait de diminuer les allocations pour qu'ils se décident à revenir au travail.
Voilà les primes oh combien astronomiques ! aux médaillés des jeux olympiques.
Monsieur Brunet est à l’affût de toute « dépense anormale de l'Etat »
Pourtant,en tant que journaliste, Il devrait savoir que les contribuables qu'il aime tant payent depuis des années:
1) Des aides aux journaux
2) Un abattement forfaitaire dont bénéficient les journalistes, avec ou sans carte. (certainement qu'il n'oublie pas cela sur sa feuille d'impôts.)
Ainsi pour seulement 20 journaux, l'aide de l'état s'élève chaque année à :107 340 299 €
L'abattement forfaitaire par journaliste est de : 7 656 € par an
A considérer qui sont les propriétaires de ces journaux, qu'est ce qui justifierait aujourd'hui une telle aide ?
Vous qui n'aimez pas «  le gaspillage de l'argent des français »
A votre micro alors pour dénoncer cela !

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC