La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Voyages scolaires et mensonges

Je suis scandalisée par les propos de mon ministre.
J'ai pris un bus rempli d'élèves dimanche midi en direction de Londres. A cette heure aucune info particulière, notre chef d'établissement nous souhaite bon voyage. A 20 h appel téléphonique : vous devez rentrer. Vous DEVEZ rentrer, le voyage est ANNULE. Pourquoi ? Notre chef a lui-même reçu un appel de sa hiérarchie lui donnant ces instructions. Nous a-t-on demandé notre avis ? Non. Celui de notre chef ? Non. Il n'avait pas particulièrement envie de nous faire rentrer, il n'a juste pas eu le choix. On a donc fait demi-tour.
Au total on a fait 21 h de bus, retour au lycée à 9 h lundi matin. Tout ça pour apprendre mardi après-midi que les voyages entrepris n'avaient pas vocation a être interrompus. Merci ! Et aujourd'hui j'entends : les voyages "sont suspendus". Il s'agit d' "une mesure de précaution qui nous était demandée par les établissements parce que certains ne se sentaient plus de voyager dans de telles circonstances." Demandée ???? On se sentaient parfaitement d'aller à Londres, et on ne nous a jamais demandé notre avis.
De plus, pour l'instant aucun remboursement n'est prévu, le voyagiste refuse de rembourser, l'assurance également. Pourtant "c'est suspendu ce qui normalement doit permettre de déclencher des assurances". Non, non et non !

Ecouter ou télécharger les podcasts Bourdin & CO RMC