La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



la grève de la faim scandaleuse du maire de Sevran

Le maire de Sevran est tout un symbole de la politique locale complètement déconnectée de la réalité. Derrière les bons sentiments poussés à leur extrême, il y a surtout de l'inconscience, de l'incompétence et de l'hypocrisie.
En voici la raison . Allez donc voir sur le site de la mairie de Sevran le dernier conseil municipal vous y verrez que la mairie engage des dépenses pour les motifs suivants :
- subvention de 20 000 euros au cinéma municipal (qui programme entre autres l'age de glace4)
- création d'un poste d'animateur au sein d'un atelier de peinture
- acquisition de véhicules pour la ville (on ne sait pas combien) mais c'est au pluriel et ils passent pour les acheter par un organisme d'appel d'offre qui s'appelle l'UGAP, réputé pour ses scandales passés, au lieu d'acheter directement aux concessionnaires du coin
- fournitures de carburants à la pompe par carte accréditive... là non plus on ne sait pas qui va avoir une carte pour aller se servir !
- attributions de subventions exceptionnelles à des associations pour par exemple "une manifestation autour des Comores"(500 euros), ou un concert de fanfare (500 euros)...
et ça c'est juste pour le mois d'octobre.
Cette grève de la faim est révélatrice de TOUS les conseils municipaux. Je suis chef d'entreprise et j'ai été quelques temps élu municipal : j'ai été sidéré par l'écart entre la façon de gérer une entreprise et une municipalité. Le comportement du maire de Sevran est finalement très simple : toujors plus d'impôts, toujours plus de dépenses . quand va-t-on imaginer que réduire les impôts d'une ville qui se dit pauvre revient à enrichir ses habitants.
Cordialement

Ecouter ou télécharger les podcasts Interviews de Good Morning Business BFM