La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Affaire PSA : Rémunération des patrons

Doubler un salaire déjà indécent pour bon résultat revient à admettre que les 2 500 K€ de base étaient budgétés pour des résultats médiocres.

Au Japon, le variable n'existe pas et la récompense reste la fierté du travail bien fait, ce pour quoi on est payé à la base.

Enfin, si un PDG demande l'accroissement de la productivité à ses collaborateurs, je doute qu'en cas de réussite, il leur double leur salaire !

Ecouter ou télécharger les podcasts Bourdin & CO RMC