La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



migrants

27.10.16......Il faut bien savoir que les migrants qui débarquent en Europe sont ceux qui ont de l'argent, qui ont pu payer les passeurs, que la vraie misère reste au pays faute de pouvoir payer ces passeurs.
Votre auditeur de ce matin, FRANCK qui travaille aux Douanes, sait ce qu'il dit et vous ne voulez pas l'écouter.
Je répète : ceux qui peuvent se payer ce voyage sont ceux, ou leur famille, qui ont de l'argent, et les vrais malheureux restent au pays.
Ce phénomène n'est pas nouveau, il est pratiqué depuis plus de 30 ans, avec les "mineurs isolés" en provenance d'Asie et d'Afrique, qui sont recueillis par la DASS, logés, nourris, instruits par la France.
On n'a rien fait pour endiguer cette hémorragie, normal que les autres pays utilisent cette filière avec l'aide des ONG et autres associations où beaucoup de "têtes de serpents" ( = filières ) exercent et font payer cher leur "aide".
Quand vous émigrez dans un pays étranger, sans papiers, vous n'avez d'autres ressources que de travailler " au noir " dans la "bouffe" ou sur des chantiers.
Rien ne sert de taire la vérité, il fallait stopper les fuites dés le départ.
On n'a rien fait, maintenant il faut assumer....
et pas étonnant que certains, au courant de ces pratiques, réagissent !

Ecouter ou télécharger les podcasts Bourdin & CO RMC