Podcasts RTL

Le direct

En ce moment
RTL Foot
Éric Silvestro

Émissions RTL par genres

Émissions par animateurs

Voir en pleine page
Recherchez dans la liste en tapant un mot clé

Les derniers commentaires des internautes auditeurs

cette psy-animatrice est surtout en pilotage


cette psy-animatrice est surtout en pilotage automatique , qui ne se donne même pas la peine de se fendre d'une introduction en début d'émission, son éternel " bonjour très heureuse de vous retrouver" composez le numero, puis la page facebook et les sms..." tchat GPT ferait mieux.

Si, si, elle a évolué


Avant elle faisait la guerre aux maîtresses qui appelaient pour parler de leur relation avec un homme marié maintenant elle est plus tolérante, diplomate, elle était indigné que des femmes plus jeunes "piquent" le mari d'une dame mariée. Avant elle ordonnait aux femmes ayant des maris violents ou refusant la séparation, de les affronter, de leur tenir tête, de leur dire qu'elles partaient en face et grâce aux derniers gouvernements, elle a appris que ça pouvait être dangereux ce qu'elle recommandait, que parfois il fallait fuir plutôt que de se faire égorger ou descendre au fusil de chasse ou au révolver. Elle n'est plus que pour la médecine traditionnelle, elle est ouverte à beaucoup de médecines douces maintenant, ces mêmes médecines qui avant la faisait bondir. Avant elle était très cartésienne, athée, maintenant elle espère que la vie ne s'arrête pas après la mort...

Elle n'est pas psy


Elle n'est pas plus psychologue qu'une retraitée est enseignante, éboueuse, DRH, libraire. Et en plus elle a dû exercer seulement 10 ans dans divers domaines. Elle est juste animatrice depuis 25 ans.

évolution zero


Totalement de votre avis, CD essaie de se convaincre elle-même en répétant à qui veut l'entendre " je sui psy, je suis psy". Avec ses idées toutes faites, ses remarques à l'emporte-pièce, elle avance tel un automate, elle n'a pas évolué depuis 13 ans que je l'écoute. Culture pauvre par ailleurs

j'écoute parlons-nous


chaque soir en attendant la libre antenne. Ce soir encore Caroline-Dublanche n'a pas arrêté de dire " Je suis psychologue - je suis psy - en tant que psy " C'est d'autant plus choquant cet orgueil mal placé, qu'elle a souvent des réponses tres arriérées ou alors, elle n'est pas du tout dans la réalité , ne realise pas la situation, ou coupe la parole à l'intervenant par des questions vraiment pas adaptees. Alors, bien sûr qu'elle a dû avoir un vague diplôme il y a une trentaine d'années, mais sa psychologie n'a pas évoluée par des formations continues par exemple. Un peu de modestie ne ferait pas de mal.

Al Pacino 83 ans


Je dis mieux, Al Pacino 83 ans, la maman 29, c'est beau l'amour.

Anne se pose bien des questions sur son traitement...


Effectivement si elle a déjà diminué le traitement et qu'elle n'avait plus d'apnée du sommeil, ça peut venir de là ou alors c'est la diminution du traitement qui avait eu un effet positif ou un effet placebo sur cette "apnée du sommeil" qui n'en était pas vraiment une, mais plus son angoisse qui se manifestait de la sorte. Elle peut toujours essayer de diminuer le traitement seule ou avec son médecin, et elle verra bien s'il y a un effet ou pas. Si ça ne fonctionne pas, elle reprendra la dose actuelle et ira refaire une radio des poumons et un scanner, car c'est plus précis. pour être sûre de ne passer à côte d'une maladie que l'on pourrait guérir. Et voir un pneumologue. Il y a des appareils pour l'apnée respiratoire si c'est ça. En vieillissant, à partir, de 65 ans, c'est notifié sur toutes les notices que l'on doit diminuer les doses pour ne pas avoir les effets secondaires et les personnes âgées n'arriveraient plus ou mal à éliminer les molécules et l'excipient de leur corps et ça pourrait être nocif pour elle. Anne est très anxieuse quand elle est ligne et ça les médecins n'aiment pas du tout, ils veulent des personnes sereines qui leur expliquent calmement les choses, peu importe quelles soient graves ou pas, elles doivent maîtriser totalement leurs angoisses. Et son ambiguïté ou son indécision, c'est encore un très mauvais point pour les médecins, qui sont pressés et qui aiment bien les patients disciplinés qui se plient à leurs ordres sans contester. Elle doit tout faire pour tout faire pour préserver les médecins de ses inquiétudes, de ses tourments, ils ont besoin d'avoir une patiente détendue en face d'eux, passer 12 ou 20 minutes tranquillement. 39 à prendre un médicament, c'est énorme, peut-être que ça lui a "sauvé la vie" à une certaine période, mais ils auraient pu l'aider à trouver d'autres aides, ils ne doivent pas se transformer en dealers sans scrupules. Son psychothérapeute ne lui convient pas, il ne l'écoute pas, elle devrait en changer ou trouver des activités pour l'occuper au sein d'association ou chez elle (jardinage, peinture, bricolage, regarder des séries, inviter des voisins à boire le café, faire des mots croisés ou fléchés).

Pour coucher


Une petite erreur de frappe qui devrait être corrigée. vous

Sophie n'est pas soutenu par son compagnon


Il la voit quand il n'a rien de mieux à faire. Je pense qu'il ne tient pas du tout à elle. Je pense que la séparation viendra de lui qui ne l'aime pas, elle ne lui plaît pas vraiment, c'est " une dépanneuse".Ce n'est pas forcément de l'égoïsme, plus une forme de mépris. Sophie doit se sentir humiliée de passer après tout le monde, quand il s'ennuie. Elle doit désormais refuser ses confidences, se montrer froide et ne le voir que pour les galipettes si elle ne parvient pas à trouver un autre homme. vous cacher

Prostate


Mon ami a été opéré il y a maintenant 8 ans et il est heureux de s en être sorti. Il fait du sport et est un bon vivant comme avant. Tendresse et douceur feront le reste.