Podcast France Inter Le 6/9 avec Eric Delvaux
vues8129
Émission animée sur France Inter par
Eric Delvaux

La matinale version Week-end Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.

Podcast radio classé dans : Culture

Écouter et Télécharger le Podcast
France Inter Le 6-9 France Inter ( 6/9 )

Chargement des podcasts
0
Charlotte Le Bon - Bruno David

1
Pascal Blanchard - Yaël Braun-Pivet - Bruno Cautrès

2
Carole Bouquet - François Durpaire

3
Séverine Lepape et Sandrine Rousseau

4
Guillaume Gomez et Marie Mendras

5
Julien Aubert et Yves Bertoncini

6
Stéphane Bullion - Yves Veyrier

7
Clémence Guetté - Thierry Breton

8
Christine Spengler - David Le Breton

9
Paolo Moretti - François Forget

10
Fishbach - Bernard Lecomte et Constance Colonna-Cesari

11
Sébastien Chenu - Raphaël Pitti

12
Jacques Genin - Matali Crasset et Olivier Peyricot

13
Antoine Bondaz - Philippe Charlier

14
Olivier Py - Philippe Poutou

15
Jean Lassalle - Rémy Slama

16
Le 6/9 du dimanche 27 mars 2022

17
Le 6/9 du samedi 26 mars 2022

18
Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast France Inter Le 6/9 avec Eric Delvaux ,
une émission de radio catégorisée dans : Culture

Commentaires des internautes auditeurs

Vaccination avec P.Zylberman

Bonojour,
J'écoute quotidiennement France Inter et j'ai été déçu par la façon dont s'est déroulé l'entretien avec Patrick Zylberman ce dimanche matin 7 juin. En ce moment la première des raisons qui incite à se défier des vaccins est la perte de confiance à l'égard du domaine médical. Cette défiance est motivée par l'affaire du Médiator, puis celle de l'Hydroxychloroquine, le professeur Raoul, la publication dans "The Lancet", etc. De plus en plus apparait la mainmise de la haute finance, des grands laboratoires, sur les décisions concernant la santé des citoyens.
La façon dont il y a quelques années les laboratoires ont procédé à un changement dans les méthodes de vaccination est révélatrice. Ce sont eux qui ont en premier ont décidé de ne plus fabriquer le vaccins tri ou tétravalent et de les remplacer par des produits incluant une quinzaine de maladies et avec des effets indésirables plus importants et vendu bien sur beaucoup plus cher.
Tout ces aspects n'ont pas été évoqués par l'invité bien sur ni par les questions des auditeurs ni par Eric Delvaux. Enfin il serait souhaitable pour respecter une certaine objectivité (que l'on retrouve habituellement sur France Inter)d'inviter maintenant un autre grand médecin cardiologue et chercheur, peu favorable aux vaccinations : Michel de Lorgeril.
Merci de prendre en compte ma demande.

Jardinier de la matinale - Le pic-vert

Votre jardinier est très qualifié et donne de bons conseils pour arbres et légumes , malheureusement il ne s'agit pas d'un ornithologue.

Le pic-vert dont il vient de parler est simplement en train de nicher dans le tilleul de cette dame ; il va bientôt y pondre et couver, s'il n'est pas dérangé .

les Data

Les gens qui se garagarisent en parlant du futurs de leurs auditeurs feraient bien de penser que plus ils sont riches et plus leurs héritiers se hâteront de les mettre en centre de gériatrie.
Allez donc en visiter un à l'improviste et vous comprendrez !

Dialogue avec Nicole Béloubet et Nicolas Demorant

Afin d'humaniser les prisons pourquoi ne pas permettre aux prisonniers d'améliorer eux_mêmes leur cellules en leur apportant des matériaux (peintures, bois...) sous le contrôle d'animateurs

L'accord des pluriels en français

Ancien professeur de Lettres Classiques, je n'ai jamais utilisé l'expression " Le masculin l'emporte sur le féminin" car elle me paraissait absurde. Tout bon linguiste sait que les langues cherchent toujours le plus simple dans leur expression. Si historiquement le féminin a été créé en ajoutant un suffixe aux mots, la langue a tojours cherché à faire plus simple et c'est ce que je disais à mes élèves : quand il y a un mots masculin et un mot féminin, on accorde avec le plus simple - c'est-à-dire avec le masculin.
Ceux qui y voient un machisme quelconque ont une vue bien courte de l'évolution d'une langue et une susceptibilité mal placée.

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.