La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur
page précédente

Le direct Europe 1

46
europe1

Europe1, Radio d'informations et d'actualité.


Les actualités Europe1


Israël intensifie son pilonnage, le bilan s'alourdit

L'INFO. Des milliers de Palestiniens fuyaient dimanche matin le quartier de Chajaya, à l'est de la ville de Gaza, où de nombreux morts et blessés jonchaient les rues, après des bombardements israéliens. De source médicale, cinquante personnes - dont 17 enfants - sont mortes dans la nuit dans ce seul quartier où l'assaut a été particulièrement violent. Le Hamas a demandé à Israël deux heures de trêve pour récupérer les victimes.Panique à choujaya après une nuit d'horreur les habitants fuient par certaines, a pied, sans rien #gaza pic.twitter.com/7kfu1UYIWb— Sebastien Krebs (@sebastienkrebs) July 20, 2014 L'échec de la trêve. Après avoir accepté une "pause humanitaire" de deux heures, négociée par le Comité international de la Croix Rouge (CICR), l'armée israélienne a affirmé riposter à des tirs du Hamas à Chajaya. "Une fois de plus, le Hamas rompt un cessez-le-feu. Tsahal (l'armée) réplique en conséquence", a annoncé le porte-parole de l'armée israélienne. Les forces armées ont justifié la violence des bombardements en affirmant que le mouvement islamiste Hamas avait tiré de Chajaya 140 roquettes vers Israël depuis le début de l'offensive.Un médecin a l'hôpital: "on reçoit des familles entières, tous morts. On les entasse a la morgue mais on n'a plus de place" #gaza— Sebastien Krebs (@sebastienkrebs) July 20, 2014 Des images insoutenables. Les ambulances ne pouvaient pas se rendre dans cette zone proche de la frontière avec Israël, en raison d'intenses tirs de chars israéliens. Le porte-parole des services d'urgences a indiqué qu'au moins 20 cadavres avaient déjà été retirés des décombres à Chajaya. La chaîne de télévision locale al-Ketab montrait des images insoutenables de cadavres brûlés et déchiquetés, y compris d'enfants, filmées à Chajaya.Les ambulances n'accèdent plus aux quartiers bombardés, "les tanks tirent a l'aveugle" racontent les habitants #gaza— Sebastien Krebs (@sebastienkrebs) July 20, 2014 >> LIRE AUSSI - Gaza : où en est l'offensive terrestre ? Plus de 400 morts. L'armée israélienne a déclaré dimanche qu'elle allait intensifier son offensive terrestre sur la bande de Gaza au 13e jour de ses opérations qui ont fait plus de 400 morts, le conflit le plus sanglant depuis 2009. "Ce soir, la phase terrestre de l'opération Bordure protectrice s'étend avec des forces supplémentaires pour combattre le terrorisme dans la bande de Gaza et établir une réalité qui garantit aux Israéliens de vivre en sécurité", a déclaré l'armée.








Manif pro-palestinienne : des "débordements inacceptables" pour Valls

La réaction. Les "débordements inacceptables" qui ont eu lieu à Paris samedi lors d'une manifestation propalestinienne "justifient d'autant plus" son interdiction préalable par les autorités, a estimé dimanche Manuel Valls. "Ce qui s'est passé hier encore à Paris, des débordements inacceptables, justifie d'autant plus le choix qui a été fait avec courage par le ministre de l'Intérieur d'interdire une manifestation. La France ne laissera pas les esprits provocateurs alimenter je ne sais quel conflit entre les communautés", a-t-il déclaré lors de la commémoration des 72 ans de la rafle du Vel' d'Hiv' à Paris.>> LIRE AUSSI - Violents heurts entre CRS et pro-palestiniens à Paris"Responsabilité collective". "La lutte contre l'antisémitisme, ce n'est pas seulement, aujourd'hui tout particulièrement, le combat des Juifs. C'est le combat de chacun d'entre nous, de toute une nation. Et j'en appelle à notre responsabilité collective, celle de tous les responsables politiques mais aussi de tous nos compatriotes", a poursuivi Manuel Valls alors que plusieurs partis ont accusé le gouvernement d'avoir attisé les tensions en interdisant ce rassemblement.>> LIRE AUSSI - Désolation urbaine à Paris, après la manifestation pro-palestinienne








UMP : Fillon attaque Sarkozy, Estrosi réplique

"S'il veut des règles différentes ?" "Si François Fillon veut des règles différentes pour Nicolas Sarkozy, il doit quitter ses fonctions". La réplique n?a pas tardé dans le camp des Sarkozystes après les critiques de François Fillon. Dans une interview au Journal du Dimanche, le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi répond à l?ancien Premier ministre.>> LIRE AUSSI - Pour Fillon, Sarkozy ne devrait pas briguer la présidence de l'UMP"Neutralité et impartialité". François Fillon a accepté d'être un codirigeant par intérim de l'UMP afin de préparer le congrès en toute neutralité et impartialité, sur des règles qui s'appliquent à tous et n'interdisent pas à un président de l'UMP d'être candidat à la primaire. S'il veut des règles différentes pour Nicolas Sarkozy, il doit quitter ses fonctions. Je ne doute pas que, si Nicolas Sarkozy choisissait ce chemin, il respecterait les règles et participerait à la primaire". La veille, l?ancien Premier ministre, dans un entretien au Monde, avait estimé que "si Nicolas Sarkozy a un projet pour la France, il pourra le confronter aux autres à l'occasion de la primaire" à droite en 2016, plutôt qu'en se présentant à la présidence de l'UMP.Sarkozy à Nice en septembre ? Dans cette interview, Christian Estrosi annonce aussi un grand campus sous forme de forum pour tous les jeunes UMP et, plus généralement, les jeunes de la droite française", les 6 et 7 septembre, à Nice. Une piste d?atterrissage pour la candidature de Nicolas Sarkozy, lui demande-t-on ? "Nicolas Sarkozy a toujours aimé la jeunesse et ce rassemblement serait une occasion intéressante pour lui, mais il est le seul à pouvoir le décider", répond le député-maire de Nice.








4 alpinistes morts dans les Alpes

L?INFO. Quatre alpinistes ont perdu la vie samedi dans deux accidents de montagne dans les Alpes valaisannes, a annoncé la police du canton du Valais.Un accident mortel est survenu samedi après-midi au Zinalrothorn, lors de la descente de la montagne par deux alpinistes, une Suissesse de 28 ans et un Allemand de 30 ans. Leur cordée a probablement été surprise par une grosse coulée de neige, qui les a emportés sur quelques centaines de mètres jusque sur le glacier du Trift. Les alpinistes ont été tués.Quelques heures auparavant, en début de matinée samedi, une avalanche s'est déclenchée au-dessus du lac de Moiry, toujours dans le canton du Valais. Trois cordées de deux personnes effectuaient l'ascension des Pointes de Mourti par la face nord. L'avalanche a emporté les randonneurs et deux d'entre eux ont été tués. Il s'agit d'un Suisse de 50 ans et d'une Britannique de 40 ans, domiciliée dans le canton du Valais.








Orages : 9 départements en alerte orange

L'INFO. Météo-France a placé dimanche matin quatre nouveaux départements en vigilance orange "orages" et a levé la vigilance pour vingt d'entre eux, portant à neuf le nombre de départements en alerte du côté de la région Rhône-Alpes.Sont concernés les départements suivants : l'Ardèche, la Drôme, la Loire, la Rhône et la Haute-Loire, l?Ain, l?Isère, la Savoie et Haute-Savoie. Sur cette zone, Météo-France prévoit des "orages localement forts accompagnés de fortes précipitations. Ces lignes orageuses se décalent vers le nord-est du pays". L'alerte est en vigueur jusqu'à dimanche 23h.








Indemnisation record pour le cigarettier RJ Reynolds

L'INFO. Un tribunal de Floride a ordonné au cigarettier américain RJ Reynolds Tobacco Company de verser une indemnisation de 23,6 milliards de dollars à la veuve d'un fumeur décédé d'un cancer du poumon, une somme record pour un seul plaignant dans l'histoire de cet Etat du sud. Le verdict, rendu après une quinzaine d'heures de délibération, est assorti de dommages et intérêts d'un montant de 16 millions de dollars à verser à la succession du défunt, Michael Johnson Senior.Au cours du procès, les avocats de la veuve de M. Johnson, Cynthia Robinson, ont fait valoir que RJ Reynolds n'avait pas fait le nécessaire pour informer les consommateurs des dangers du tabac. Une négligence qui aurait permis que M. Johnson contracte un cancer du poumon. Selon ces avocats, M. Johnson était devenu "accroc" à la cigarette et ses multiples tentatives d'arrêter de fumer avaient échoué.Un "message" aux autres cigarettiers. "RJ Reynolds a pris un risque calculé de fabriquer des cigarettes et de les vendre à des consommateurs sans les informer convenablement des risques", a affirmé Willie Gary, l'un des avocats de Mme Robinson, dans un communiqué."Nous espérons que ce verdict enverra à RJ Reynolds et aux autres grands cigarettiers un message qui les obligera à arrêter de mettre en danger la vie de personnes innocentes", a déclaré M. Gary. RJ Reynolds va faire appel de cet décision, a annoncé dans un communiqué l'avocat de la société, J. Jeffery Raborn, pour qui le jugement va "bien au-delà des limites du raisonnable et de l'équité". Le cigarettier est "convaincu que le tribunal respectera la loi et ne permettra pas que ce verdict fou tienne", a ajouté M. Raborn, jugeant les dommages et intérêts "très excessifs et irrecevables par les droits étatique et constitutionnel". Mastodonte. Quelques jours avant ce verdict sans précédent, la maison-mère, Reynolds American, avait annoncé l'acquisition prochaine de sa rivale Lorillard afin de créer un mastodonte à même de conquérir le marché des cigarettes électroniques, dont la croissance vient compenser la chute des ventes de cigarettes traditionnelles. Cette acquisition pourrait redessiner le marché américain du tabac, l'un des plus importants à l'échelle mondiale, avec des ventes annuelles pesant plus de 90 milliards d'euros en 2013, selon l'institut de recherche EuromonitorPremière cause de mortalité prématurée. En janvier, les États-Unis ont fêté le cinquantième anniversaire du rapport de leur ministre de la Santé, établissant que fumer pouvait engendrer un cancer du poumon. Le tabac reste la première cause de mort prématurée aux États-Unis, tuant près d'un demi-million d'Américains chaque année, selon les experts. Environ 18% des Américains fument, contre 42% dans les années 60.>> LIRE AUSSI - La traçabilité du tabac sera finalement surveillé par les fabricants








Christian Gourcuff, nouveau sélectionneur de l'équipe d'Algérie

L'INFO.L'ancien entraîneur de Lorient (L1), Christian Gourcuff succède à Vahid Halilhodzic à la tête de la sélection algérienne, a annoncé la presse locale. La désignation s'est faite lors de la réunion du bureau fédéral de la fédération algérienne de football (FAF), qui s'est tenue samedi à Alger. Gourcuff aura également la mission de diriger la sélection A', composée de joueurs locaux.Arrivé en 2011 en Algérie pour un contrat de trois ans avec pour mission de qualifier les Verts pour la CAN-2013 et le Mondial-2014, Vahid Halilhodzic a donné satisfaction, mais a refusé de prolonger son contrat. Un contrat d'objectifs concernant les prochaines coupes d'Afrique des nations CAN 2015 au Maroc et celle de 2017 en Libye ainsi que la Coupe du monde 2018 qui aura lieu en Russie sera mis en place pour Gourcuff, selon la presse. Il prendra officiellement ses fonctions le 1er août.>> LIRE AUSSI - Vahid Halilhodzic, la poigne de l'Algérie








L'ETA fait un pas de plus vers le désarmement total

L'INFO. Le groupe séparatiste basque ETA a annoncé avoir démantelé les "structures logistiques et opérationnelles" de ses actions armées, un pas supplémentaire vers le désarmement total, a rapporté dimanche un journal proche du mouvement. Le journal basque Gara cite une déclaration envoyée par l'ETA, indiquant que le groupe a achevé le "démantèlement des structures logistiques et opérationnelles liées à la conduite de la lutte armée".Vers "une confrontation démocratique". Ce changement vise à transformer "une confrontation armée en une confrontation démocratique", souligne le journal. ETA est responsable de la mort de 829 personnes durant ces quarante dernières années, procédant par attentats à la bombe et assassinats, militant pour l'indépendance du Pays basque.>> LIRE AUSSI - L'ETA va se débarrasser de ses armesMettre "hors d'usage" son arsenal. En octobre 2011, l'organisation indépendantiste avait annoncé la fin de son activité armée, sans toutefois se dissoudre. Depuis, l'organisation s'est engagée, le 1er mars dernier, à mettre "hors d'usage" son arsenal. Elle confirmait ainsi l'annonce faite par la Commission internationale de vérification, l'un des groupes, non reconnu par Madrid, travaillant au suivi du cessez-le-feu, qui avait constaté pour la première fois qu'ETA avait "scellé et mis hors d'usage une certaine quantité d'armes". Des négociations avec Madrid au point mort. Pour avancer dans le processus de sa dissolution, l'ETA réclame notamment des négociations avec les gouvernements français et espagnol, qui les refusent, et le regroupement au Pays Basque de ses militants détenus, dispersés actuellement dans des prisons des deux pays..








Malaysia Airlines : les passagers peuvent annuler leurs billets

Aucun frais retenu. Malaysia Airlines remboursera sans frais les clients souhaitant annuler un billet, après le crash du MH17 dans l'est de l'Ukraine, survenu quatre mois après la disparition d'un autre de ses appareils, dans l'océan Indien. Les passagers peuvent échanger ou annuler, jusqu'à jeudi, leur billet réservé pour un vol d'ici au 31 décembre, a annoncé dimanche la compagnie aérienne malaisienne. "Au regard de l'affaire du MH17, Malaysia Airlines ne retiendra aucun frais pour les passagers souhaitant changer de destination", a-t-elle indiqué dans un communiqué. "Les passagers qui souhaitent retarder ou annuler leur billet seront remboursés, y compris ceux qui avaient acheté des billets non remboursables".>> LIRE AUSSI - La Malaysia Airlines pourra-t-elle se relever de cette nouvelle catastrophe ? Dans le rouge. Ce nouveau drame pourrait s'avérer fatal à la compagnie, l'action Malaysia Airlines a chuté de 11% à la Bourse de Kuala Lumpur, vendredi entrainant de légères baisses dans toutes les bourses du monde. En mai, après la disparition du MH370, la compagnie aérienne avait déjà enregistré de nombreuses annulations sur ces vols. Sur le seul premier trimestre de 2014, les pertes totalisaient 443 millions de ringgits (137 millions USD), 5e trimestre consécutif dans le rouge. Ses pertes totales au cours des trois dernières années s'élèvent à 1,3 milliard de dollars US.>> LIRE AUSSI : Crash du MH17 : la sécurité aérienne a-t-elle failli ?








Paris-plages, c'est parti !

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS) a inauguré samedi la 13e édition de Paris Plages, la première de son mandat, avec cette année la participation inédite du musée du Louvre. Comme l'année dernière, Paris Plages a pris ses quartiers jusqu'au 17 août sur trois sites: sur le parvis de l'Hôtel de Ville, le long de la voie Georges-Pompidou, et de part et d'autre du bassin de la Villette.>> Découvrez ici le plan détaillé des deux sitesLes quais de Seine :Paris-Plages : le plan des quais de Seine publié par Redaction_Europe1Le Bassin de la Villette :Paris-Plages : le plan du bassin de la Villette publié par Redaction_Europe1Les 5.000 tonnes de sable nécessaires à l'opération ont été livrées jeudi par voie fluviale sur les quais de Seine. Rive droite, la voie Georges Pompidou aménagée sur 2,8km accueillera une plage de près d'un kilomètre, et les désormais traditionnelles séances de taï-chi ou danses de salon. © MAXPPP Concerts et animations devant l'Hôtel de Ville. Le parvis de l'Hôtel de Ville accueille depuis jeudi à samedi le festival Fnac Live, 28 concerts gratuits faisant la part belle à la chanson française (M, Arthur H, Jeanne Cherhal, Bernard Lavilliers...). A partir du 25 juillet, place au sport, avec des parties de "beach-rugby", de beach-volley ou encore de basket-fauteuil. © MAXPPP Première devant le Louvre. Premier musée à s'associer à Paris Plages, le Louvre transformera "pendant un mois le tunnel des Tuileries en une nouvelle galerie du bord de l'eau": au menu, selon le communiqué du musée, "de nombreuses activités gratuites sur le thème du bain, à partir de reproductions de Vénus, Diane et autres Naïades, issues de ses prestigieuses collections".Pédalo et kayak au Bassin de la Villette. Au bord du canal de l'Ourcq, les activités nautiques seront reines: pédalo, caravelle, aviron, kayak, sans oublier les bateaux électriques pour les enfants. Le coût de Paris Plages s'élève pour la Ville à 1,5 million d'euros, sans qu'il soit possible d'estimer la contribution des nombreux partenaires de l'opération, a-t-elle précisé.








Vous êtes sur la page pour écouter Europe 1 en ligne

Podcast Europe1, Europe 1 matin, Bruce Toussaint
écouter les rediffusions de l'émission

Mur Facebook

Gagnez un iPad Mini en ce moment avec Radio King!


Radio King

http://www.radioking.frRadio/ King vous permet de créer votre Radio sur Internet très facilement! De nombreux services vous permettront d'avoir une radio très professionnelle : Cloud DJ, Site Radio et Application Mobile.
voir sur facebook