La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



maire de BIGANOS

Extrêmement déçu que ce maire soit non seulement dimanche sur le 20h de la 2 mais en plus repris comme exemple de témoignage sur vos antennes. S'il vous plait, renseignez-vous avant de mettre à l'honneur certains personnages car ce reportage est monté de toutes pièces (les personnes présentes dans son bureau sont en fait des "proches" (agents municipaux où membres de leurs familles, amis que sais-je encore... d'ailleurs la mairie est fermée le samedi, jour de ce tournage!)
Il en est tout autrement pour les administrés qui viennent lui demander conseil ou grâce qui se voient souvent congédiés avec dédain !
De plus, il faut savoir que la mairie et son représentant le maire viennent entre autres procès d'être condamnés au pénal, fait extrêmement rare, au titre de l'Article 121-3 reconnus responsables de la mort d'un jeune homme de 21ans. Ce maire non présent sur les lieux de l'accident et son équipe n'ont même pas eu la décence d'adresser un courrier de condoléances à la famille. Il refuse malgré le jugement d'endosser la responsabilité qui lui est reconnue et se cache derrière l'institution qu'est la mairie.
Ce maire qui se dit exploitant agricole vit en fait de ses très nombreux mandats ( maire, président d'agglomération, administrateur d'aquitanis, administrateur du SDIS, président des forestiers ...) qui lui procurent un pécule bien plus intéressant que les allocations chômage qu'il aurait du percevoir au début de son premier mandat puisqu'il était sans emploi où de l'exploitation forestière qu'il tient de son défunt père!
Il sera bien sûr à Paris mercredi non pas pour recevoir un prix au Lido mais bien pour se remplir la panse à l'Elysée... qui sait peut-être accompagné d'un de ses amis.
Sur les 36 000 maires de France qui pour une très grande partie sont voués corps et âmes à leur commune et leurs administrés, ne vous compromettez pas avec ce sombre personnage. S'il revendique être sans étiquette il n'est pas moins à la tête d'une équipe multi-carte.
Il a annoncé la semaine dernière dans la presse locale qu'à 99% de chances il renouvellera sa candidature pour les prochaines élections (3ième mandat) aussi aujourd'hui il cherche une presse gratuite plus efficace et bien moins onéreuse que sa tête en 4mx5m placé sur un rond point central de notre petite ville aux dernières élections ( qui soit dit en passant est illégal et qu'aucun huissier n'a voulu constater : amitié 3 points exige!) Son intervention n'est faite que pour glaner les voix des nouveaux arrivants, la ville étant en forte expansion, il sait que les Boïennes et les Boïens qui le connaissent ne s'y laisseront plus prendre !
Eric BRUNET, j'aime trop ce que vous faites, ne tombez pas dans ce piège facile, renseignez vous sur ce maire qui ne mérite surtout pas que d'autres se salissent en s'identifiant à lui, ce n'est qu'un imposteur qui manipule la presse et n'est pas digne des responsabilités que les électeurs lui ont confiées...
Un Boïen dépité

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC