La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



11.07.15 ..RECETTES GOUVERNEMENTALES

Depuis le "Moi , Président..." , je suis bien obligé de constater que rien n'a changé, et surtout pas les mesures pour lutter contre le chômage. Et pourtant, l'occasion était belle pour relancer l'économie qui achoppe faute de main d'œuvre formée....Nous sommes au XXIéme siècle, il faut cesser de réfléchir comme au XXéme et considérer le problème sous un angle continental au lieu de prendre des gants avec les syndicats. L'union européenne commence à se réaliser, c'était le rôle du président visionnaire de prendre les mesures qui s'imposaient au niveau européen en proposant une harmonie dans tous les domaines ! Pour ralentir le chômage il faut faire redémarrer la production...Pour produire, il faut de la main d'œuvre formée selon les méthodes modernes et en fonction des besoins à venir, à défaut d'analphabètes incapables et non qualifiés.....Un intervenant a suggéré lors de cette émission de ramener Pole Emploi à jouer sa mission. Je crois qu'il faudrait aller plus loin : supprimer l'examen du BAC, le remplacer par une série de tests présentés par POLE emploi et orienter d'office les jeunes vers quoi ils sont doués moyennant une formation. Nul besoin de tous ces licenciés en sciences sociales et autres, cela viderait les bancs des facs...Par contre, les frais de formation auraient dû être assurés depuis longtemps par les futurs employeurs qui se verraient soulagés de nombreuses charges ....Et puis aussi , bien comprendre que le SMIG ne peut pas être égal, au début, pour tous, il faut d'abord faire ses preuves avant de prétendre à des droits.
Est-ce que les discussions de Carrément Brunet, des GG, de Bourdin, etc...sont prises en compte par nos technocrates - qui en ont grandement besoin - , ou restent-elles lettres mortes ??????????????????????

Ecouter ou télécharger les podcasts Carrément Brunet RMC