La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur

Campagne sur les prix des médicaments De médecins Du monde

Par Un auditeur Le 13-06-2016 - 11:21
Témoignage

Bonjour,
Je viens d'entendre les échanges concernant le prix des médicaments et la campagne qui était prévue par Médecins Du Monde.
Moi même atteinte d'une maladie chronique évolutive non cancéreuse,  je confirme que c'est pour moi,  le parcours Du combattant pour trouver des soins adaptés,  tant il est évident que je suis sans cesse renvoyée vers un empêchement à des soins De qualité,  soit parce que je ne suis pas rentable pour le thérapeute.
 
Soit parce qu'une loi dites que j'ai le droit à 1 paire De chaussures orthopédiques par an et que celle que je renouvelle tous les ans ne tient parfois que 3 mois ( je reste attendre,  dans la souffrance et en regressant sur le plan moteur l'année écoulée pour la renouveler), soit parce que les centres De rééducation sont surchargés et ne trouvent plus De kinésithérapeutes, ceux ci préférant le libéral, où ils peuvent obtenir des rémunérations intéressantes,  en s'occupant, pour une grande partie d'entre eux malheureusement, de plusieurs  patients en même temps,  sous réserve qu'ils ne nécessitent De soins trop lourds...
 
J'ai malheureusement Du faire plusieurs cabinets avant d'en trouver un qui accepte De me prendre en charge). Trop souvent le prix des traitements nous laisse entendrez que nous sommes coûteux pour la collectivité...
 
Nous n'avons pas choisi d'être malade et je ne peux,  compte tenu De ce que je vis,  m'empêcher De penser que là difficulté  d'accéder à des soins adaptés et la loi sur l'euthanasie,  sous prétexte d'un droit à partir dans  la dignité ont un lien.
 
Et je rajouterai, que, j'ai assisté récemment à une réunion De l'ARS exposant un travail effectué par  des professionnels qui s'interrogent au " comment  la maladie mené à la précarité" .
 
Pour ma part,  il serait préférable d'écouter les malades qui permettrait De dégager ces heures de professionnels passees en reunions, auprès des patients. Je considère que cette reunionite devenue chronique,  coûtent énormément à la société en aussi bien entendu temps qu'en moyen financier,  au détriment désolée personnes malades. 
Jeconfirme mon soutien à la campagne De Médecins Du Monde,  qui dénonçait une durée réalité qui dérange les pouvoirs publics. 
Je pourrais m'eterniser tant la liste est longue et le parcours ereintant, coûteux ( car il est parfois nécessaire De faire l'avance des frais d'adaptation au handicap;   les procédures ont le mérite d'exister,  certes et dissuasif pour accéder à des soins De qualité.

N.V Belkacem monopolise l'antenne de France Info

Par Gafa Le 26-01-2015 - 09:58

Jeudi, peu avant 13h, je rallume la radio pour écouter le journal France Info. La ministre de l'Education Nationale, commence à parler. Je m'occupe, elle continue et à 13h passées, je me dis, tiens, je n'ai pas entendu les infos.

Najat Vallaud Belkacem continue à présenter son projet, j'écoute attentivement. Les mesures s'empilent, les minutes aussi et au fur et à mesure que se prolonge le catalogue monocorde, on est déjà à + 13h15. Et je ne peux m'empêcher de songer aux discours fleuves qu'on imposait aux citoyens dans les dictatures (Cuba, Corée du Nord…pour ne citer qu'elles).

Ça se prolonge et je ressens une lourdeur dans le discours, dans le studio et dans mon ciboulot. La ministre continue comme si elle était fière de monopoliser l'antenne aussi longtemps pour nous asséner son programme.

Ça devient oppressant. Vers 13h25, au dernier mot, Raphaëlle Duchemin s'empare du micro pour rompre l'oppression (ouf, on respire!) et donner la parole à deux journalistes présents dans le studio. Je ne m'attarde pas ici sur les commentaires pas plus que sur la teneur du discours.

Je m'indigne que la radio – prompte d'ordinaire à ouvrir les débats - nous ait imposé l'écoute d'un ministre 35 minutes d'affilée. De mémoire de fidèle auditrice, je n'ai pas souvenir d'avoir jamais entendu un Président de la République ni un Premier Ministre tenir l'antenne aussi longuement pour une allocution.

J'ai du mal à croire que la chaîne ait accordé librement un temps d'antenne aussi long à un catalogue, fût-il ministériel, au point de bousculer le programme habituel. La réaction vocale et non verbale de la présentatrice laissait entendre qu'elle s'était sentie sous pression, sans doute à plusieurs niveaux.

Ça sent bizarre. J'ai l'impression qu'une borne vient d'être franchie et pas dans le sens de la liberté d'expression, si ce n'est à sens unique, one way.

interview d'olivier thé venons à 15h45 aujourd'hui

Par boutonnet Christian Le 30-12-2014 - 16:53

On parle de la diminution des allocations familiales pour les haut salaires, mais personne ne parle des couples comme le mien et il y en a beaucoup qui n'ont qu'un seul enfant pour telle ou telle raison et qui eux ne touchent rien .
Aucune allocation, pas d'allocation de rentrée scolaire alors qu'ils sont aussi dans le besoin et ce n'est pas normal.
Il serait tout à fait normal que les couples qui n'ont qu'à seul enfant aient droit aussi aux allocations .
Et cela le gouvernement n'en parle jamais.

Les JO - duel Vincent Chodel / Patrick Vasseur

Par pycolle Le 07-11-2014 - 19:53
Questionnement

Bonsoir

Je souhaiterais régir sur ce que j'ai entendu vers 17h30 sur France Info et en particulier sur les propos de Patrick Vasseur. J'aimerais d'ailleurs que vous transmettiez mon commenatire a Vincent Chodel.

Patrick Vasseur ne se genant pas avec des attaques fort peu courtoises (en particulier sur le fait que Vincent CHodel avait un parti pris financier dans son jugement), je me permettrais de dire qu'au vu des propos de Mr Vassuer, celui-ci semble bien peu sportif pour reduire les JO a seulement un centre de coup. Certes les depenses mettrons peut etre des annees a etre remboursees, certes Sochi n'est peut-etre pas un exemple a suivre car fait par et pour Poutine;

Mais ALbertvillle ?
A se demander si Mr Vasseur n'ai jamais allé ici ou bien et comme bien souvent nous avons affaire a un bureaucrate parisien qui regarde la province
depuis son bureau.

Albertville quelques mots : je peux vous en parler, je suis Anneciens et je suis allez pendant plus de 25 ans visiter tous les quinze jours ma grand mere paternelle a Saint Jean de Maurienne, j'ai donc connu l'avant et l'apres Jeux olympique d'Albertville

Nous remboursons encore Albertville. Soit mais cela a amené une autoroute dans ces vallees de savoie et un desengorgement d'Albertiville qui a radicalement transformé cette ville et ses alentours la ou rien n'avait changé pendant des decennies.

Que dire du rayonnement de la France et du Spectale de Découflé ?
Que dire des retombées economiques ?
Que dire de la fiérté d'avoir eu les jeux ?

Alors dites bien a Vincent Chodel qu'il a bien raison en disant que les JO sont un accelerateur.

MERCI

REPORTAGE CUBA DE GEO

Par ZAZASS Le 07-10-2012 - 14:40

C'est insupportable d'entendre tjrs les même commentaires sur CUBA. OUI il manque des robinets, et autres matériaux, MAIS CE N'EST PAS LE REGIME COMMUNISTE, FIDELE CASTRO N'A JAMAIS ETE COMMUNISTE.

JAMAIS VOUS NE PARLEZ DE L'EMBARGO QUI EST LA VRAIE CAUSE DE LA SITUATION DE CE PAYS QUI EXPORTE SES MEDECINS, OU L'EDUCATION ET LA SANTE SONT LES PRIORITES. NOUS CONNAISSONS BIEN CUBA.

guerrini

Par théodoridès Le 09-09-2011 - 08:44

ce guerrini respire le "mafiosi" par tous les pores! heureusement qu'il existe des gens courageux (car ils prennent des risques) pour dénoncer cette situation. Marseille ressemble de plus en plus à Naples;ce n'est pas peu dire! aussi dangereuse et aussi SALE!...

Fillon taxe des sodas

Par Mii Le 25-08-2011 - 08:37

François fillon nous annonce que dans le cadre du plan d'austérité, le gouvernement va taxer les boissons sucrées (sodas)...bon, pourquoi pas.
MAIS pourquoi se sent-il obligé de continuer sa phrase en disant que c'est pour la santé publique/lutte contre l'obésité ?

émission de la RADIO FRANCE INFO JUNIORS du samedi 5 juin 2010

Par PAPI Le 07-06-2010 - 14:10

Je ne comprends pas le sens du commentaire de MUTAMBA.
J'ai écouté cette émission de la RADIO FRANCE INFO JUNIORS du samedi 5 juin 2010 et je n'en croyais pas mes oreilles :
pour moi c'était l'apprentissage de la haine d'Israël pour les petits. Comme chez les Hamas.

Chroniques

Par MUTAMBA Le 05-06-2010 - 17:59

J'ai été étonné et très surpris ce matin du samedi 5 juin 2010, que sur la RADIO FRANCE INFO JUNIORS , il y avait une émission sur le blocus de la BANDE DE GAZA qui parlait sur les massacres des certains militants de la paix dans les eaux internationales et à bord des bateaux qui transportaient l'aide très précieuses à la population en prison à ciel ouvert . Mais le spécialiste au compte de Radio France Info , relatait ou répondait aux questions d'un enfant en utilisant un vocabulaire de mots pour adultes .ce qui compte pour lui, c'est son contrat rempli et son salaire et privilèges garantis à la fin du mois ouvré. Par respect peut être!! , ses explications semblaient être bien comprises !!!!!! MAIS !!!!!! Peut on en méditer chers frères !!!!!??????!!!!