La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur



Emissions consacrées à Barthes

Bonjour,
J’ai écouté aujourd’hui la deuxième émission consacrée à Roland Barthes, avec Éric Marty comme invité. Comme prévu on continue de nager en pleine hagiographie. Je reconnais néanmoins qu’il a été rendu compte avec une certaine objectivité de la controverse qui a suivi la parution du Sur Racine, notamment avec Raymond Picard, même si le point de vue de l’invité revenait, sans surprise, à justifier la lecture supposément novatrice que fait Barthes du théâtre de Racine, à la lecture de concept freudiens qui sont pure faribole, d’une manière générale mais a fortiori dans ce cas précis.
On peut néanmoins regretter que le débat de fond qui a fait naître cette polémique ait été relativisé au prétexte d’une soi-disant guéguerre Sorbonne/Collège de France ; pour ma part, je regrette surtout qu’aucune mention n’ait été faite des textes de René Pommier, qui complétaient les protestations de Raymond Picard. Fidèle à ses méthodes, René Pommier prenait appui, dans sa démonstration, sur une explication attentive et fouillée des formulations même de Barthes, ce qui en faisait ressortir toute l’inanité.
Je rappelle mon courrier d’hier, qui ne vous est peut-être pas parvenu, dans lequel je me mettais à votre disposition pour vous faire parvenir avant la fin de la semaine -à moins que les services de documentation de Radio-France ne vous les procurent, quelques extraits de la plume de René Pommier. Il y dénonce, dans un style certes très polémique, l’imposture intellectuelle que représente l’œuvre de Roland Barthes, qui apparaît pour peu qu’on la relise d’un œil un tantinet critique, et en essayant à tout le moins de comprendre ce que recouvre réellement le clinquant des mots.
Bonne continuation,
Jean-Luc Bernet, auditeur
PS. Comme je l’écrivais hier, la fiche Wikipedia de René Pommier fait de lui un portrait que je pense très juste.

Ecouter ou télécharger les podcasts La Compagnie des auteurs