Podcast ICI Radio Canada Première Le 15-18 avec Annie Desrochers
vues4716
Émission animée par
Annie Desrochers

Écouter et Télécharger les Podcasts
ICI Radio Canada première Le 15-18

Chargement des podcasts
Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast ICI Radio Canada Première Le 15-18 avec Annie Desrochers

Commentaires des internautes auditeurs

Nomination de cadres à la SQ - C'est pareil !!!

Bonjour Mme Desrochers,
En date du 26 septembre, vous avez abordé le sujet des nominations des cadres de l'état-major de la SQ. Je vous écoutais avec votre invité et j'avais l'impression que vous parliez de la STM (Société de Transport de Montréal).
Quand je suis rentré à la STM, il y a une dizaine d'années, il y avait déjà cette fameuse phrase que je n'avais pas comprise du premier coup : si tu veux postuler, renseigne-toi d'abord pour voir s'il n'y a pas déjà une photo sur le poste. Une photo sur le poste !!
Pour les gestionnaires, c'est la même pratique que celle de la SQ, nommer un chef intérimaire! dès lors, on sait que le poste est hors course, que le processus est là pour faire croire que les choses vont se faire correctement. Au bout de quelques mois, voire année, le chef intérimaire est permanisé officiellement, et par magie ou un hasard constant, les intérimaires sont toujours les meilleurs candidats en lice. J'ai connu même une cheffe intérimaire qu'on a laissée plus d'une année intérim et qu'on a formée tout au long pour la préparer aux épreuves qu'elle doit passer pour réussir le processus de dotation.
Idem pour les postes des professionnels syndiqués, les gestionnaires choisissent leurs candidats, ce sont souvent leurs préférés, ceux qui vont veiller au ''bien-être'' du chef, bien qu'il ait un ou plusieurs candidats plus qualifiés, ce n'est pas la préoccupation du gestionnaire, sa préoccupation à lui est de s'assurer de s'entourer de fidèles.
Les RH de la STM sont de la partie patronale, ils sont là pour réaliser les scénarios des nominations largement décidées en amont, dans les coulisses. Les RH sont les metteurs en scène.
Cette pratique injuste était là depuis des années, elle est là aujourd’hui, elle sera là à la fin des temps. Finalement, avec l’argent des contribuables, ce n’est pas toujours au meilleur à qui l’on fit la tâche.
Je suis de ceux qui sont désabusés, je suis de ceux qui se disent après tout, chaque semaine a son jeudi. Le jeudi étant le jour de la paie. Hallelujah !!

Commentaire de chronique au 15-18 aujourd’hui

Bonjour,

Je suis un musicien, chanteur classique et j’écoutais la chronique d’Ariane au sujet de la Virée Classique cet après-midi durant le 15-18. Félicitations bien évidemment d’en parler et ‘en informer le public par contre quand elle dit qu’elle n’est pas d’accord avec le principe de démocratisation de la musique classique puisque que “ ce n’est pas tout le monde qui peut se payer un billet à la Maison Symphonique “ alors là elle est carrément dans l’erreur et et cause préjudice envers la musique classique en perpétuant de genre de discours.

Un billet moyen peut aller de $50 à $125 pour un concert à la Maison Symphonique mais combien coûte un billet pour le Hockey, le baseball, un spectacle au Centre-Bell? Des centaines de dollars par personne. C’est exactement ce genre de commentaire ignorant qui perpétue cette fausse perception pour aller entendre un concert.

Son commentaire est faux et éditorial qui n’a pas sa place.

A corriger,

S.C

Meteo

Bonjour annie et toutes l'équipe jevous écoute via 88.3 c'est pour vous dire je suis a l'Ascension je fait des livraison et il fait 0 et bo gros soleil ciel bleu bonne fin de journée

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.