Écouter et télécharger
les émissions podcast Radio Classique


Vous pouvez églament trouver votre émission avec la Liste des animateurs

Émissions par animateurs

Voir en pleine page
Recherchez dans la liste en tapant un mot clé

Émissions Radio Classique par genres

Les derniers commentaires des internautes auditeurs

Rediffusion Sévigné - Carnavalet


Erreur rediffusée. Mme de Sévigné n’habitait pas encore l’hôtel Carnavalet quand sa fille est partie pour habiter en Provence. Elle n’habitait toujours pas l’hôtel Carnavalet en 1676 quand sa fille a écrit qu’elle ne voulait pas loger avec elle pour ses prochaines vacances parisiennes. En effet, Madame de Sévigné n’habitait alors que « ma pauvre petite maison » rue des Trois-Pavillons, avec l’abbé de Livry (jolie petite maison évoquée notamment dans sa lettre du 8 juin 1676 à Vichy ; pauvre, au regard du château de son gendre, au regard du refus de sa fille d’y loger pour son séjour parisien). Mme de Sévigné changera deux fois de domicile en 1677 avant d’occuper sa part de l’hôtel Carnavalet fin 1677 et d’y rester. C’est en 1677 depuis Vichy encore qu’elle avait espéré le Carnavalet (lettre du 21 septembre), après l’expérience brève et désagréable de la maison de la rue Courtauvillain (où elle a habité avec l’abbé ; et avec les Grignan qui ne voulaient se contenter de la maison de la rue des Trois-Pavillons). L’abbé de Livry était essentiel à Mme de Sévigné et réciproquement. D’ailleurs, c’est pour ne pas s’éloigner de lui trop longtemps que Mme de Sévigné n’est pas allée en Provence après sa première cure à Vichy (1676). Pour sa seconde cure (1677), elle a pris l’abbé avec elle.

Eve Ruggieri


Plus de podcasts ?....

Guillaume Durand


Avec grande impatience nous attendons le retour du talentueux Guillaume Durand. Merci avec Dimitri, David et tout l'aréopage qui enchantent notre matinale. Très sincèrement.

Pervitine


Bonjour Franck, Tout d’abord un grand merci et un grand bravo pour vos émissions que j’écoute avec plaisir depuis Europe 1. Merci pour l’amour de l’Histoire (de France notamment) que l’on devine chez vous en vous écoutant et que vous nous transmettez. Merci aussi pour l’objectivité dont vous faites part face aux différents sujets que vous abordez. Et pour votre honnêteté lorsque vous donnez un avis en signalant qu’il s’agit de votre opinion. Une objectivité, une posture d’Historien qui manque à un certain nombre de personne (parfois même des Historiens) qui parle de sujets historiques dans les médias. J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt et de plaisir l’émission « comme en 40 ». Vous avez donné un certain nombre de raison qui expliquent la défaite Française et la victoire Allemande. Il y a un élément du côté Allemand dont vous n’avez pas parlé et qui explique, sûrement pas la victoire, mais la facilité et la rapidité avec lesquelles ils ont progressé et donc vaincus. C’est l’utilisation de la drogue. En l’occurrence la Pervitine fabriquée par le laboratoire Temmler. Il semble que du côté allié on a aussi eu recours aux amphétamines avec la Benzédrine. Je trouve que l’utilisation de la drogue (voire l’alcool) pendant les guerres, les combats est un sujet d’Histoire très intéressant et je n’ai pas le souvenir que vous en ayez parlé. A l’occasion… Bien cordialement Christophe

Fachoda


Vous ne mentionnez pas la pression faite des Britanniques sur les Français par l’envoi d’une escadre au large de l’île d’Ouessant avec l’intention d’y débarquer.Mais en s’apercevant que l’île était défendue par des troupes d’infanterie de marine largement déployer sur la côte face eux, les navires Britanniques ont repris le large.

F.F.


Vous pouvez douter de son sérieux. Ce monsieur qui n’a jamais fait d’études d’histoire ferait mieux d’écrire des romans dans lesquels il pourrait laisser vagabonder son imagination que de nous asséner des contre-vérités!!!

Mgr de Ségur


Mgr de Ségur n'a jamais été "cardinal", comme vous l'avez annoncé dans votre émission. Il avait été nommé Évêque, mais son sacre n'a jamais été concrétisé, puisque entre temps Mgr de Ségur est devenu aveugle. Vous pouvez trouver cette information dans n'importe quelle biographie, même succincte de Mgr de Ségur. Ceci me fait douter du sérieux de vos recherches. Dommage, parce que j'aimai bien votre émission.

L'emission de FRanck Ferand


J'écoute l’émission avec plaisir quand le sujet m'interesse, surtout pendant le confinement. car je suis sensé travailler lorsqu'elle passe. Mr Ferrand, J'aimerais avoir votre analyse sur un sujet épineux: l'antisémitisme de Wagner. Je me suis disputée hier avec une collègue de musique qui affirmait qu'il n'aurait écrit que 2 petites lettres tendancieuses. je suis moi-même professeur d'allemand et ce n'est pas le sentiment que j'en ai eu selon les études. Hier il m'a manqué de bons arguments tangibles. j'aimerais bien avoir votre opinion. Pourriez-vous y consacrer une émission? Cela m’intéresserait beaucoup. je pourrais la faire écouter à d'autres connaissances. Pouviez-vous me prévenir si vous la faîtes? si vous m'envoyez un mail je vous expliquerai dans quel contexte je tiens à ce sujet. Cordialement, Hélène LAYANI Je vous remercie d'avance.

Olivier Bellamy


Un souhait pour 2020: le retour de « passion classique « avec l’intelligence et la voix chaleureuse d’Olivier Bellamy.

Fin de Passion Classique


Je regrette beaucoup votre émission. Les entretiens étaient charmants, avec beaucoup de délicatesse et de courtoisie envers les invités. Elle réservait de belles surprises et découvertes. C'était mon petit plaisir de la journée que ce rendez-vous quotidien. J'espère que radio classique nous entendra et rétablira notre émission préférée. Ce serait un beau cadeau de Noël.