Podcast radio classique Franck Ferrand raconte
vues75687
Émission animée sur Radio Classique par
Franck Ferrand

Franck Ferrand raconte l’Histoire avec un enthousiasme et un talent plébiscités par les auditeurs de Radio Classique. Son émission podcastable est téléchargée et écoutée par plus de 4 millions d’auditeurs chaque mois. Pour ne rater aucun épisode de Franck Ferrand raconte, n'hésitez pas à vous abonner.

Podcast radio classé dans : Histoire

Écouter et Télécharger le Podcast
Radio Classique Franck Ferrand raconte

Chargement des podcasts
0
L'épopée d'Hannibal

1
La guerre de Marcel Pagnol

2
Ines de Castro, la reine morte

3
Sempé, un hommage

4
Mazarin et Anne d'Autriche, une relation particulière

5
Anniversaire Glenn Gould

6
Francis Bacon

7
Périclès ou l'âge d'or d'Athènes

8
[Rediffusion] Madame du Barry

9
[Rediffusion] Le naufrage du Saint-Philibert (1931)

10
Louis Jouvet et Jacques Copeau

11
A propos de Louis XVI

12
Le procès de Galilée

13
Quand Aliénor choisit Blanche

14
La guerre d'Apollinaire

15
Charles V et la providence

16
Titus et Bérénice

17
Marlborough s'en va en guerre

18
Le destin de Modigliani

19
Un espion anglais au Brésil

20
[Rediffusion] La 1ère de Carmen-Spéciale Opéra Comique

21
[Rediffusion] Le Bal des Ardents (1393)

22
Jane Grey, la reine de neuf jours

23
L'Allemagne à l'époque romantique

24
Christian Dior

25
La campagne de 1814

26
Nijinski

27
La première coupe du monde de football

28
Bonnier assassine Darlan

29
Irène, impératrice de Byzance

30
La Princesse Palatine en colère

31
La bataille de Tahiti

32
[Rediffusion] La Ligne New-York - San Francisco

33
[Rediffusion] La Conspiration du général Mallet

34
Pierre Savorgnan de Brazza

35
L'âge d'or du ballet

36
Morny et le coup d’Etat de 1851

37
La fuite de Mesdames

38
Saint Cloud, le saint

39
La Grande guerre du capitaine de Gaulle

40
La Bruyère

41
L'affaire Markovic

42
[Rediffusion] Suzanne Valadon

43
[Rediffusion] André Malraux (1971)

44
Émission spéciale : Disparition d’Elizabeth II

45
Un mystère sous Louis XVI : L'homme-radar

46
Le Combat des Trente

47
Isadora Duncan

48
Jacques Lacarrière en Grèce

49
Opération Anthropoid

50
L'expédition Polaris

51
[Rediffusion] Le procés Seznec

52
[Rediffusion] Rocroy, exploit de Condé

53
Le Paris romantique de Frédéric Chopin

54
Episode spécial : Mikhaïl Gorbatchev

55
Et Bayard devient un héros !

56
L'énigme de la mort de Ramsès III

57
Christian Bérard, le magicien

58
[Rediffusion] Louis XI

59
[Rediffusion] Mort d'Astrid

60
Vélasquez

61
Pearl Harbor - Collection Les Grandes batailles de la Seconde Guerre mondiale

62
L'expédition Lewis et Clark

63
Mussolini en Ethiopie

64
Schubert ou « l’ami Franz »

65
[Rediffusion] La Veuve Cliquot

66
[Rediffusion] L'affaire Paul-Louis Courier

67
Le grand défi d'Hatchepsout

68
Les Etats-Unis attaquent le Mexique

69
Antonin Carême

70
Le Réseau Jade - Collection Les Grandes batailles de la Seconde Guerre mondiale

71
Léopold Sédar Senghor

72
[Rediffusion] Le comte de Saint Germain

73
[Rediffusion] Vendôme en Espagne

74
Le docteur Gachet

75
Prokofiev: retour en URSS

76
Henri de Kleist, le météore du romantisme allemand

77
Le dernier été de Coligny

78
Jean Bart

79
[Rediffusion] Le grand amour de François 1er

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast radio classique Franck Ferrand raconte ,
une émission de radio catégorisée dans : Histoire

Commentaires des internautes auditeurs

le bal des Beaux arts raconté par Franck Ferrand

Bonjour
j'ai connu la fanfare des Beaux arts en 1962 à Reims , venue pour l'adieu du directeur Martin Hubretcht, ainsi que la chanson des Pompiers, j'espère que vous la réciterez, en chantant, merci pour votre émission
mcp

Rediffusion Sévigné - Carnavalet

Erreur rediffusée. Mme de Sévigné n’habitait pas encore l’hôtel Carnavalet quand sa fille est partie pour habiter en Provence. Elle n’habitait toujours pas l’hôtel Carnavalet en 1676 quand sa fille a écrit qu’elle ne voulait pas loger avec elle pour ses prochaines vacances parisiennes. En effet, Madame de Sévigné n’habitait alors que « ma pauvre petite maison » rue des Trois-Pavillons, avec l’abbé de Livry (jolie petite maison évoquée notamment dans sa lettre du 8 juin 1676 à Vichy ; pauvre, au regard du château de son gendre, au regard du refus de sa fille d’y loger pour son séjour parisien). Mme de Sévigné changera deux fois de domicile en 1677 avant d’occuper sa part de l’hôtel Carnavalet fin 1677 et d’y rester. C’est en 1677 depuis Vichy encore qu’elle avait espéré le Carnavalet (lettre du 21 septembre), après l’expérience brève et désagréable de la maison de la rue Courtauvillain (où elle a habité avec l’abbé ; et avec les Grignan qui ne voulaient se contenter de la maison de la rue des Trois-Pavillons).
L’abbé de Livry était essentiel à Mme de Sévigné et réciproquement. D’ailleurs, c’est pour ne pas s’éloigner de lui trop longtemps que Mme de Sévigné n’est pas allée en Provence après sa première cure à Vichy (1676). Pour sa seconde cure (1677), elle a pris l’abbé avec elle.

Pervitine

Bonjour Franck,

Tout d’abord un grand merci et un grand bravo pour vos émissions que j’écoute avec plaisir depuis Europe 1.
Merci pour l’amour de l’Histoire (de France notamment) que l’on devine chez vous en vous écoutant et que vous nous transmettez.
Merci aussi pour l’objectivité dont vous faites part face aux différents sujets que vous abordez. Et pour votre honnêteté lorsque vous donnez un avis en signalant qu’il s’agit de votre opinion.
Une objectivité, une posture d’Historien qui manque à un certain nombre de personne (parfois même des Historiens) qui parle de sujets historiques dans les médias.

J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt et de plaisir l’émission « comme en 40 ».
Vous avez donné un certain nombre de raison qui expliquent la défaite Française et la victoire Allemande.
Il y a un élément du côté Allemand dont vous n’avez pas parlé et qui explique, sûrement pas la victoire, mais la facilité et la rapidité avec lesquelles ils ont progressé et donc vaincus.
C’est l’utilisation de la drogue.
En l’occurrence la Pervitine fabriquée par le laboratoire Temmler.
Il semble que du côté allié on a aussi eu recours aux amphétamines avec la Benzédrine.

Je trouve que l’utilisation de la drogue (voire l’alcool) pendant les guerres, les combats est un sujet d’Histoire très intéressant et je n’ai pas le souvenir que vous en ayez parlé.
A l’occasion…

Bien cordialement

Christophe

Fachoda

Vous ne mentionnez pas la pression faite des Britanniques sur les Français par l’envoi d’une escadre au large de l’île d’Ouessant avec l’intention d’y débarquer.Mais en s’apercevant que l’île était défendue par des troupes d’infanterie de marine largement déployer sur la côte face eux, les navires Britanniques ont repris le large.

Mgr de Ségur

Mgr de Ségur n'a jamais été "cardinal", comme vous l'avez annoncé dans votre émission. Il avait été nommé Évêque, mais son sacre n'a jamais été concrétisé, puisque entre temps Mgr de Ségur est devenu aveugle. Vous pouvez trouver cette information dans n'importe quelle biographie, même succincte de Mgr de Ségur. Ceci me fait douter du sérieux de vos recherches. Dommage, parce que j'aimai bien votre émission.

F.F.

Vous pouvez douter de son sérieux. Ce monsieur qui n’a jamais fait d’études d’histoire ferait mieux d’écrire des romans dans lesquels il pourrait laisser vagabonder son imagination que de nous asséner des contre-vérités!!!

L'emission de FRanck Ferand

J'écoute l’émission avec plaisir quand le sujet m'interesse, surtout pendant le confinement. car je suis sensé travailler lorsqu'elle passe.
Mr Ferrand,
J'aimerais avoir votre analyse sur un sujet épineux: l'antisémitisme de Wagner.
Je me suis disputée hier avec une collègue de musique qui affirmait qu'il n'aurait écrit que 2 petites lettres tendancieuses. je suis moi-même professeur d'allemand et ce n'est pas le sentiment que j'en ai eu selon les études.
Hier il m'a manqué de bons arguments tangibles. j'aimerais bien avoir votre opinion. Pourriez-vous y consacrer une émission? Cela m’intéresserait beaucoup. je pourrais la faire écouter à d'autres connaissances.
Pouviez-vous me prévenir si vous la faîtes?
si vous m'envoyez un mail je vous expliquerai dans quel contexte je tiens à ce sujet.
Cordialement,
Hélène LAYANI
Je vous remercie d'avance.

Franck Ferrand : émission signature du traité de Versailles

C'est rare d'entendre un historien saluer la mémoire d'un de ses prédécesseurs...Pierre de Nolhac est mon arrière-grand père. Merci à Franck Ferrand de nous évoquer avec passion ces moments historiques.

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.