Podcast radio classique Franck Ferrand raconte
vues66130
Émission animée sur Radio Classique par
Franck Ferrand

Franck Ferrand raconte l’Histoire avec un enthousiasme et un talent plébiscités par les auditeurs de Radio Classique. Son émission podcastable est téléchargée et écoutée par plus d’un million d’auditeurs chaque mois.

Podcast radio classé dans : Histoire

Écouter et Télécharger le Podcast
Radio Classique Franck Ferrand raconte

Chargement des podcasts
0
[Rediffusion] Lauzun fiancé

1
Marie-Louise après Napoléon

2
Pompéi

3
La rumeur du faux héritier d'Angleterre

4
La femme Simon, geôlière de Louis XVII

5
Boulgakov

6
[Rediffusion] Scarron

7
[Rediffusion] L'éclipse de 1870

8
La démolition de la Bastille

9
Les Metternich à Paris

10
Saladin

11
Verdi et le Risorgimento

12
Charles de Foucauld

13
[Rediffusion] Tremblement de terre de Lisbonne

14
[Rediffusion] Carbonari

15
Le château neuf du pape

16
Lucien Bonaparte captif

17
Philippe le Bel, roi de marbre

18
Scipion contre Hannibal

19
1923, l'invasion de la Ruhr

20
[Rediffusion] Journée des Dupes

21
[Rediffusion] La Venise des artistes

22
Clara Schumann

23
Le pontificat de Pie VII

24
La prémonition du maréchal de Marsin

25
L’exploit de Jeanne Hachette

26
Kortchnoï : maître des échecs et dissident

27
[Rediffusion] Casanova s'enfuit des Plombs

28
[Rediffusion] La visite d'Henri III

29
Le père de la musique allemande

30
Klaus Barbie après la guerre

31
Entretien avec Louis XV

32
Jacqueline Arnauld à Port-Royal des Champs

33
L'expo de 1867

34
[Rediffusion] Le procès du dodge Faliero

35
[Rediffusion] Le sac de Constantinople

36
L'affaire Ben Barka

37
L'espion d'Auschwitz

38
L'affaire Philby

39
La bataille de l'eau lourde

40
Farewell

41
[Rediffusion] L'assassinat de Trotski

42
[Rediffusion] Zweig et la paix

43
La Provence de Cézanne

44
La Chanson de Roland

45
Pertinax, empereur et fils d'affranchi

46
Benjamin Constant

47
L'Affaire des fuites - 1954

48
[Rediffusion] L'Empereur Commode assassiné

49
[Rediffusion] Méliès enchante le cinéma (1900)

50
Dans l'intimité de Beethoven

51
Louis XI

52
Le drapeau d'Iwo Jima: histoire d'une photographie de guerre

53
L'incendie du Normandie

54
Rockefeller

55
[Rediffusion] L'épopée de l'Aéropostale

56
[Rediffusion] Anne Boleyn et le roi

57
Franck Ferrand présente : Christian Morin, 50 ans de bonnes ondes

58
Olrik, la biographie

59
Et Beaumarchais créa Figaro

60
Gertrude Bell

61
La Restauration de Fouché

62
Un pirate : Jean Lafitte

63
[Rediffusion] L'Histoire selon Guitry

64
[Rediffusion] Attila, l’ultime campagne

65
Le centenaire de César Franck

66
Philippe Auguste

67
Les Justes du Chambon

68
L’étonnant destin de Decoster

69
Jean Renoir, cinéaste

70
[Rediffusion] Madame de Sévigné ou la vie même

71
[Rediffusion] L'Américaine qui a créé Lakmé

72
Didier Ier, roi de Basoche

73
Chopin à Paris

74
L’explorateur Mungo Park

75
Geneviève de Galard à Diên Biên Phu

76
Henri Mouhot à la découverte d'Angkor

77
[Rediffusion] La bataille de Poitiers

78
[Rediffusion] La Reine-soldat

79
Jacques Chirac - Collection Présidents

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast radio classique Franck Ferrand raconte ,
une émission de radio catégorisée dans : Histoire

Commentaires des internautes auditeurs

Rediffusion Sévigné - Carnavalet

Erreur rediffusée. Mme de Sévigné n’habitait pas encore l’hôtel Carnavalet quand sa fille est partie pour habiter en Provence. Elle n’habitait toujours pas l’hôtel Carnavalet en 1676 quand sa fille a écrit qu’elle ne voulait pas loger avec elle pour ses prochaines vacances parisiennes. En effet, Madame de Sévigné n’habitait alors que « ma pauvre petite maison » rue des Trois-Pavillons, avec l’abbé de Livry (jolie petite maison évoquée notamment dans sa lettre du 8 juin 1676 à Vichy ; pauvre, au regard du château de son gendre, au regard du refus de sa fille d’y loger pour son séjour parisien). Mme de Sévigné changera deux fois de domicile en 1677 avant d’occuper sa part de l’hôtel Carnavalet fin 1677 et d’y rester. C’est en 1677 depuis Vichy encore qu’elle avait espéré le Carnavalet (lettre du 21 septembre), après l’expérience brève et désagréable de la maison de la rue Courtauvillain (où elle a habité avec l’abbé ; et avec les Grignan qui ne voulaient se contenter de la maison de la rue des Trois-Pavillons).
L’abbé de Livry était essentiel à Mme de Sévigné et réciproquement. D’ailleurs, c’est pour ne pas s’éloigner de lui trop longtemps que Mme de Sévigné n’est pas allée en Provence après sa première cure à Vichy (1676). Pour sa seconde cure (1677), elle a pris l’abbé avec elle.

Pervitine

Bonjour Franck,

Tout d’abord un grand merci et un grand bravo pour vos émissions que j’écoute avec plaisir depuis Europe 1.
Merci pour l’amour de l’Histoire (de France notamment) que l’on devine chez vous en vous écoutant et que vous nous transmettez.
Merci aussi pour l’objectivité dont vous faites part face aux différents sujets que vous abordez. Et pour votre honnêteté lorsque vous donnez un avis en signalant qu’il s’agit de votre opinion.
Une objectivité, une posture d’Historien qui manque à un certain nombre de personne (parfois même des Historiens) qui parle de sujets historiques dans les médias.

J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt et de plaisir l’émission « comme en 40 ».
Vous avez donné un certain nombre de raison qui expliquent la défaite Française et la victoire Allemande.
Il y a un élément du côté Allemand dont vous n’avez pas parlé et qui explique, sûrement pas la victoire, mais la facilité et la rapidité avec lesquelles ils ont progressé et donc vaincus.
C’est l’utilisation de la drogue.
En l’occurrence la Pervitine fabriquée par le laboratoire Temmler.
Il semble que du côté allié on a aussi eu recours aux amphétamines avec la Benzédrine.

Je trouve que l’utilisation de la drogue (voire l’alcool) pendant les guerres, les combats est un sujet d’Histoire très intéressant et je n’ai pas le souvenir que vous en ayez parlé.
A l’occasion…

Bien cordialement

Christophe

Fachoda

Vous ne mentionnez pas la pression faite des Britanniques sur les Français par l’envoi d’une escadre au large de l’île d’Ouessant avec l’intention d’y débarquer.Mais en s’apercevant que l’île était défendue par des troupes d’infanterie de marine largement déployer sur la côte face eux, les navires Britanniques ont repris le large.

Mgr de Ségur

Mgr de Ségur n'a jamais été "cardinal", comme vous l'avez annoncé dans votre émission. Il avait été nommé Évêque, mais son sacre n'a jamais été concrétisé, puisque entre temps Mgr de Ségur est devenu aveugle. Vous pouvez trouver cette information dans n'importe quelle biographie, même succincte de Mgr de Ségur. Ceci me fait douter du sérieux de vos recherches. Dommage, parce que j'aimai bien votre émission.

F.F.

Vous pouvez douter de son sérieux. Ce monsieur qui n’a jamais fait d’études d’histoire ferait mieux d’écrire des romans dans lesquels il pourrait laisser vagabonder son imagination que de nous asséner des contre-vérités!!!

L'emission de FRanck Ferand

J'écoute l’émission avec plaisir quand le sujet m'interesse, surtout pendant le confinement. car je suis sensé travailler lorsqu'elle passe.
Mr Ferrand,
J'aimerais avoir votre analyse sur un sujet épineux: l'antisémitisme de Wagner.
Je me suis disputée hier avec une collègue de musique qui affirmait qu'il n'aurait écrit que 2 petites lettres tendancieuses. je suis moi-même professeur d'allemand et ce n'est pas le sentiment que j'en ai eu selon les études.
Hier il m'a manqué de bons arguments tangibles. j'aimerais bien avoir votre opinion. Pourriez-vous y consacrer une émission? Cela m’intéresserait beaucoup. je pourrais la faire écouter à d'autres connaissances.
Pouviez-vous me prévenir si vous la faîtes?
si vous m'envoyez un mail je vous expliquerai dans quel contexte je tiens à ce sujet.
Cordialement,
Hélène LAYANI
Je vous remercie d'avance.

Franck Ferrand : émission signature du traité de Versailles

C'est rare d'entendre un historien saluer la mémoire d'un de ses prédécesseurs...Pierre de Nolhac est mon arrière-grand père. Merci à Franck Ferrand de nous évoquer avec passion ces moments historiques.

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.