La radio en direct et en rediffusion sur votre ordinateur
podcast-RMC-partis-pris-d-herve-Gattegno.png
5608 vues
Émission animée sur RMC par
Hervé Gattegno




Podcast radio classé dans : Politique -

Écouter et Télécharger le Podcast RMC Le parti pris d'Hervé Gattegno

Chargement des podcasts
chargement

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
podcast RMC Le parti pris d'Hervé Gattegno ,
une émission de radio catégorisée dans : Politique -

Commentaires des internautes auditeurs

Cause animale

Monsieur Gattegno,

Je comprends votre point de vue sur les priorités qui s'imposent entre les Hommes et les animaux. Cependant, bien que la cause animale et la cause des migrants soient indépendantes, distinctes, elles ne sont pour autant pas exclusives l'une de l'autre. Et c'est justement parce que nous sommes des Hommes libres, que nous vivons dans une démocratie que nous pouvons choisir une cause plutôt qu'une autre ou bien les deux. Les différents combats qui intéressent les êtres humains sont omniprésents et très largement relayés par les médias alors que la cause animale se faufile ponctuellement dans l'actualité. On ne peut pas dire que nous sommes étouffés par la place qu'elle prend.

Que l'on s'indigne pour les faits perpétrés dans les abattoirs ou que l'on s'indigne pour le drame vécu par les migrants, n'est-il pas important que l'on s'indigne, et ce quelle que soit la cause pourvu qu'elle soit juste?

Oui, il faut tuer un animal pour le consommer. Non, sa consommation n'est pas obligatoire pour avoir une alimentation équilibrée. Et si on décide de tuer un animal pour nos besoins alimentaires, on peut le faire dans des conditions décentes parce que nous avons aujourd'hui les moyens techniques de le faire. C'est une question d'humanité que de refuser d'imposer des souffrances inutiles, en marge de nos valeurs et surtout de la loi.

Vous reprochez l'incohérence dans le fait qu'un individu puisse être condamné pour avoir tué un animal alors que des récidivistes ayant commis des vols avec violence peuvent être libérés plus tôt, je vous réponds qu'il ne convient pas de choisir entre l'un ou l'autre des individus mais de faire davantage de place dans les prisons. Avec votre raisonnement, on en viendrait à devoir choisir entre un violeur ou un voleur, vous voyez bien que vous vous trompez de problème : ces deux maux ont leur place en prison.

Si Brigitte Bardot prend la défense des animaux, d'autres prennent la défense des migrants. A chacun sa cause. Il ne s'agit pas de faire un combat de coqs; le plus important dans cette affaire c'est "l'esprit de résistance".

L'indignation des Français, des associations, des éleveurs et du ministre de l'agriculture face aux conditions de mise à mort des animaux n'infériorise pas la cause des migrants mais elle renforce notre capacité à exprimer notre humanité.

LA MALTRAITANCE DES ANIMAUX

Scandalisée par la réaction de Mr Hervé Gattegno ce matin 30 Mars face à Monsieur Bourdin, car Mr Stephane Lefoll demandait des caméras de surveillance dans les abattoirs, mais dans quel monde vivons nous, oon peut manger de la viande bien sûr, mais au moins on peut aussi tuer les animaux avec dignité, c'est monstrueux, scandaleux, ce que l'on fait subir à ces pauvres bêtes, et nous prétendons être civilisés, mais je rêve, de plus vous mettez en face l'histoire des migrants, mais enfin on ne peut pas tous les accueillir chez nous, on ne peut pas les loger les nourrir, leur donner du travail, on ne peut déjà pas le faire pour les français, alors comment le faire pour des milliers de migrants, enfin ce n'est pas possible, vous êtes déconnecté de la réalité. De plus quand vous dites que la préoccupation première des français n'est pas le terrorisme, et bien si Monsieur,justement, j'ai l'impression que vous vivez sur une autre planète, et n'oubliez pas quand on respecte les animaux, on respecte l'homme, c'est une leçon que vous devriez apprendre.

INCENDIAIRE FN

Monsieur Bonjour, Voici plusieurs jours que je ne vous avez entendu "taper" sur le FN et je m'inquiétais de votre santé ! Me voici rassuré avec cette histoire,du cucul la praline qui brûlait des voitures pour faire croire qu'il sagissait de " jeunes " comme vous dites si bien ! Je pense par contre ne pas beaucoup vous avoir entendu sur cet individu relaché après à peine 5 ans d'incarcération pour avoir battu à mort un policier et l'avoir achevé d'une balle en pleine tête ! Du temps du Grand Charles, ce genre d'individu serait sans doute passé à la machine à raccourcir ! On mesure ainsi le chemin parcouru depuis la prise de pouvoir de vos amis Socialos -Bobos ! Continuez comme ça! et surtout ne changez rien ! Les Français Patriotes ( il y en a encore ) apprécieront au moment de glisser leurs bulletins de votes dans l'urne !

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.