podcast France culture Les matins avec Guillaume Erner
vues21459
Émission animée par
Guillaume Erner

Une lecture quotidienne du monde et de la culture. Du lundi au vendredi de 6h30 à 9h. Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.
Podcast radio classé dans : Actualité
140 épisodes disponibles

Écouter et Télécharger les Podcasts
France Culture Les matins France culture

Chargement des podcasts
0
Révolution des Oeillets/Centre Pompidou/Justice internationale
137.57 MB

1
Où est Shakespeare?
3.18 MB

2
Le documentaire Nous, jeunesse d’Iran : masquer pour dévoiler
3.07 MB

3
JOURNAL DE 8H45 du jeudi 25 avril 2024
6.76 MB

4
Ukraine, Gaza, climat… La justice internationale sur tous les fronts
32.65 MB

5
Discours d'Emmanuel Macron à la Sorbonne : le chef de l'État veut remettre l'Europe au centre du débat
14 MB

6
Quand des géo-ingénieurs cherchent à reconstituer la banquise au Svalbard, ça fait du bruit
3.5 MB

7
Guerre à Gaza : offensive terrestre imminente d'Israël sur Rafah, tensions accrues sur les campus américains...
5.73 MB

8
Le photovoltaïque chinois, la fin du succès
3.77 MB

9
Centre Pompidou : a-t-on encore les moyens de financer le gigantisme culturel ?
7.28 MB

10
Epigénétique : découverte de cancers sans mutation génétique
4.71 MB

11
Antifascisme italien / Grippe H5N1 / Vote des femmes
137.11 MB

12
Le Déserteur - comment être jeune en Israël
3.15 MB

13
Albert, ou le Wonder Robot des services publics
3.05 MB

14
JOURNAL DE 8H45 du mercredi 24 avril 2024
6.73 MB

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
podcast France culture Les matins avec Guillaume Erner ,
une émission de radio catégorisée dans : Actualité

Commentaires des internautes auditeurs

Méga-bassines et souveraineté alimentaire

Bonjour,
Je voudrais réagir à votre émission du 1er novembre sur les méga-bassines et la souveraineté alimentaire. Je trouve dommage en dépit de la qualité des intervenants et de leurs interventions respectives, que la nature des cultures, ou plus exactement le changement des cultures n’ai pas été vraiment abordé alors qu’il constitue le cœur du problème : les quantités gargantuesques de céréales cultivées, et tous les végétaux cultivés d’ailleurs, ne servent pas au premier chef à nourrir directement les humains, mais transitent pas les animaux. Or, contrairement à ce que disait un de vos invités, il ne s’agit pas de satisfaire des « besoins alimentaires », la viande et les produits animaux ne répondant pas à une nécessité physiologique. Il s’agit plutôt d’habitudes alimentaires d’origine culturelle. Je ne vous apprends rien en vous disant que l’élevage pollue plus que les transports et qu’il génère un gaspillage d’eau et des ressources. Et que si l’on nourrissait directement les humains avec ces cultures, nous n’aurions sans doute pas besoin d’agriculture intensive, dont les ravages sont connus sur la biodiversité, l’appauvrissement des sols etc. S’ajoutent que les connaissances en éthologie ont évolué ces dernières décennies : on sait que les animaux ressentent toute la panoplie des émotions humaines, qu’ils ressentent la peur, le stress, l’amour, la douleur, la souffrance. Dès lors, et compte tenu de l’état de notre planète, qu’est-ce qui justifie encore que nous les maltraitions de la sorte dans les élevages et les abattoirs ?
Je vous remercie pour votre attention et vous présente mes salutations cordiales.
Marie-Pia Pommier

Chronique M.Serrell

Un terme epicéne a la même forme au masculin et au féminin , or vous nous dites que le prénom André est épicéne , ce qui est faux . « André ,Andrée pour les femmes ».Sont épicénes les prénoms comme Camille, Dominique qui sont les mêmes pour les 2 genres..On peut s’étonner que les élèves de 1ere n’aient pas remarqué le « e »final au prénom d’Andrée Chedid .

Dommage !

Monsieur ERNER, je vous lis (dans Charlie notamment), et vous écoute avec intérêt ; c'est bien d'exiger de vos interviewés qu'ils donnent le sens de certains mots…
Mais à partir de 9h45 ls choses s'accélèrent alors qu'il y a des chroniques dont l'intérêt est certain (pardon d'avoir oublié les noms) : un Monsieur lit si rapidement qu'il manque d'air ; une dame est enrouée… Dommages pour les auditeurs potentiellement intéressés…

Un Monsieur débite à toute viiesse au point qu'il manque d'air : ce serait bien, puisqu'il est long, de lui donner plus de temps… Ce serait bon pour la compréhension car c'est intéressant.
Une dame, ensuite, semble en permanence; enrouée et pressée. Dommage aussi.
Pitié pour eux et pour les auditeurs.

nothingwood

bonjour Sonia, je suis les pieds sur terre tant que je peux depuis le début. Je suis allée voir Nothingwood et j'ai été séduite. J'aimerais voir avec vous si le fait de retrouver une famille touareg du nord Mali dans laquelle j'ai séjourné périodiquement pendant 1 dizaine d'années avant la guerre vous intéresserait. Cordialement

embargo droit de l'homme

je suis scandalisé de l'intervention de Monsieur Couturier à l'encontre de Monsieur Bronco qui défend le droit à tous d'être défendu (je résume)
Son attaque contre Bronco est totalement incompréhensible.
C'est à se demander si vous n'avez pas eu un coup de fil de Cazeneuve vous demandant de faire taire Bronco.
Et comme l'a dit Bronco, c'est d'autant plus incompréhensible de la part de FCulture.

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.