Podcast France Inter, Jérôme Garcin, Le masque et la plume
vues367067
Émission animée par
Jérôme Garcin

Autour de Rebecca Manzoni désormais, une tribune de critiques partagent leur subjectivité et passent en revue les dernières productions artistiques et culturelles. Rendez-vous sur l'application Radio France pour découvrir tous les autres épisodes.
Podcast radio classé dans : Loisir
10 épisodes disponibles

Écouter et Télécharger les Podcasts
France Inter Le masque et la plume

Chargement des podcasts
0
Livres - Stephen King, Olivier Adam, Scholastique Mukasonga, Tanguy Viel, Manu Larcenet
42.25 MB

1
"Le tableau volé", "The Fall Guy", "Une affaire de principe", "Jusqu'au bout du monde"... Que voir au cinéma ?...
42.48 MB

2
Les nouvelles pages d'Edouard Louis, Hervé Le Tellier, Salman Rushdie, Alexandre Labruffe…
43.5 MB

3
À l'affiche : Challengers, Civil War, Amal, un esprit libre, Back to black, Borgo
43.64 MB

4
Au théâtre - Macbeth, Le Cercle des Poètes disparus, Un Tramway nommé désir, Les Crabes…
43.43 MB

5
Un ticket pour SOS Fantômes 5, Rosalie, Le mal n'existe pas, Drive-away Dolls... ?
43.24 MB

6
Les nouveaux romans de Nancy Huston, Mathieu Belezi, Joël Dicker et Victor Malzac
43.46 MB

7
À l'affiche : Une Famille, Hors Saison, Averroès et Rosa Parks, Le Jeu de la reine et Paternel
41.94 MB

8
Les nouvelles pages de Paul Auster, Jean-Paul Dubois, Jean-Christophe Rufin, Joy Sorman…
43.45 MB

9
Retrouvez tous les épisodes sur l’appli Radio France
0 MB

Vous êtes sur la page pour écouter et télécharger le
Podcast France Inter, Jérôme Garcin, Le masque et la plume ,
une émission de radio catégorisée dans : Loisir

Commentaires des internautes auditeurs

A Jérôme Garcin / Copié collé de mon Facebook

MES FRAGILES
En cours 100 pages seulement. Un livre sur les absents. Il y en a aussi beaucoup chez moi. Par un auteur que j'affectionne. Un de mes amis virtuels. Marié à la fille de Gérard Philipe, c'est pas rien! Maîtrise de philo, moi aussi. Tous les dimanches, journaliste dans la page Livres de La Provence avec Stéphane Rossi pour la BD. J'y suis, très rarement, si pour Fauconnier. Et puis chef d'orchestre du Masque et la plume que j'écoute à 20h le dimanche: émission intelligente, drôle, théâtrale, caustique; cinéma, théâtre, littérature, tout ce qui m'enchante. Lui doux et directif, efficace. "Mes fragiles" sortie 2023 "Entre nous et l'enfer ou le ciel, il n'y a que la vie entre deux, qui est la chose du monde la plus fragile" dit Blaise Pascal. Moi aussi j'ai fréquenté les couloirs de la réa, à la Timone, où était couchée ma jeune soeur. Le livre de Garcin est très émouvant et remarquablement écrit.
Merci Monsieur Garcin
Nicole correspondante à La Provence

EO

Tout à fait d’accord (et ce n’est pas si fréquent ;) avec Pierre Murat sur ses commentaires sur « EO »
Film moche : musique horrible, montage bâclé, pas de vrai scénario, beurk, seul l’âne et son doux regard sont « bons ». L’art et son message doivent/peuvent déranger certes, mais là y’a trop de caricatures, le message n’est pas clair. Tellement d’autres films à l’affiche, ne pas perdre son temps avec celui ci, allez voir « l’innocent »!

Film Simone

Bonjour, je viens de voir le film d'Olivier Dahan... je sens que vous allez l'ereinter et j'aimerais bien que cela n'arrive pas !
J'en ai bien vu les défauts, en particulier des musiques trop fortes et inutiles (arrivée en camp de concentration), ces gros plans moches pendant les 20 premières minutes et les crises de nerf caricaturales du personnage. Mais j
ce film apprend beaucoup sur l'action de Simone Veil, laquelle ne se limite pas à la loi sur l'IVG. Et la vision des camps, le message de tolérance développé dans la dernière demi heure ont marqué les spectateurs si j'en juge par leur silence à la sortie. Ne découragez pas les auditeurs de voir ce film....

"une belle course"en regard e "Où vous voulez aller"

Je me permets? J'ose? J'ai le toupet?Allez oui , je n'ai rien à perdre ni à gagner; je me lance.
Au moment où sort sur les écrans "Une belle course" avec deux têtes d'affiche, je reviens du petit festival national des clubs vidéos amateurs à Soulac. Le film présenté par le club de Montpellier répond au scénario suivant: une vieille dame (moi, vraie vieille dame dans vie)loue les services d'un chauffeur de taxi pour la journée; ça vous dit quelque chose...? Ce film-là tourné en novembre avec et par des amateurs a obtenu le prix du public et le prix de la fiction; entièrement tourné dans un taxi,( sans flash back !) qui a coûté zéro centime (si, pardon les sandwich de midi pour 5 personnes sur 3 courtes journées de tournage a provoqué une émotion unanime et palpable parmi le public; certes des défauts techniques sont visibles, les images pas toujours parfaites et pourtant pourtant, pardon de le répéter, le film a touché tout le monde, jeunes et moins jeunes. Si je me permets ce courrier c'est pour m'offrir le luxe de vous dire ce que vous savez déjà:qu'il n'est pas nécessaire de dépenser des millions d'euros et d'avoir des têtes d'affiche pour exprimer une vraie émotion simple.
Ne vous inquiétez ps: je n'attends aucun retour de votre part mais si le Père Noël existe, peut-être un jour de pluie d'ennui, blotti(e) sous la couette, l'une ou l'autre d'entre vous donnera 25 minutes de son temps . En attendant ce miracle, merci pour votre émission, merci pour vos coups de gueule, merci pour vos désaccords et vive le cinéma!
voici le lien
https://ouafouafouaf.fr/index.php/les-films-du-club/video/2022-ou-vous-v...

Nicolas Cage et le talent en or massif

Bonjour
Je trouve Eric Neuhoff très excessif quand il parle de la qualité d'un acteur, et en l’occurrence Nicolas Cage à propos du film "un talent en or massif". Certes il a le droit de ne pas aimer le film qui est un pure film de divertissement et j'ai bien compris que tout les chroniqueurs de l’émission n'aiment que les oeuvres cinématographiques qui ont un fond et du sens que ce soit sur le fond ou la forme. Là on est ce qui est une comédie d'action très classique mais qui rappelle quand même de bons films Hollywoodiens des années 90/2000 à l'heure des Marvel et autres films de Superhéros assez lassant.
Quoi qu'il en soit, on ne peut pas dire Que Cage soit mauvais et qu'il n'a jamais été un acteur "culte" quoi qu'en dise Monsieur Neuhoff. J'aimerai savoir si il a vu sa principale filmographie. Je rappelle au passage que Cage , qui, je le concède, est un acteur dont le jeu est parfois excessif et grandiloquent (mais au même titre que peuvent l'être Sean Penn, Robert De Niro, Al Pacino, Denzel Washington, Jack Nicholson et j'en passe) , mais souvent très juste, reste quand même un excellent acteur jusqu'à il y a quelques années. Et je trouve le personnage de ce film assez touchant.
Monsieur Neuhoff a t il vu "adaptation" Spike Jonze, "leaving las Vegas", "lord of war" de Andrew Niccol? "les associés" de Ridley Scott, et surtout le très mésestimé "Joe" en 2013?
Je rappelle aussi que Cage a tourné avec Werner Herzog, Scorsese, Coppola, les frères Coen, De Palma, Barbet Schroeder, David Lynch, Alan Parker, Norman Jewison? tout ces réalisateurs se seraient ils trompé en le choisissant?
Comme beaucoup d'acteurs de sa génération, comme le cinéma américain est en net baisse d’inventivité et de qualité, il ne joue plus que dans des navets et séries Z (Bruce Willis, Mel Gibson, John Malkovitch, Liam Neeson en subissent les frais aussi) , mais il reste l'inoubliable interprète de "Sailor et Lula" (palme d'or je le rappelle) , d'"arizona Junior", "peggy sue s'est marrié" et du méconnu "les moissons du printemps" ou on voyait débuter un tout jeune Sean Penn a ses côtés.
Ce serait bien que Neuhoff modère ses propos de temps en temps, même s'il est drôle très souvent

Merci de votre attention

Prix des auditeurs

Cher Masque, Cher Jérôme Garcin,

Je tenais à vous remercier pour la qualité de l'interview de Xavier Gianolli. Je connaissais l'oeuvre du cinéaste, je l'ai souvent appréciée. Vous m'avez permis de découvrir l'homme dont j'ai admiré le franc-parler. Notamment ses commentaires sur les propos de Jean-Marc Lalanne; l'impression d'un "ball-trap" après avoir écouté les commentaires des critiques présents, principalement Eric Neuhoff car Charlotte Lipinska et Pierre Murat savent critiquer un film sans se prendre pour des pseudo-humoristes ringards. D'ailleurs un prix a été oublié ce soir-là. Le prix du critique qui n'a toujours pas compris que sa véritable place est plus aux Grosses têtes de RTL, qu'au Masque et la Plume.

Je suis votre émission depuis quarante-deux années, et je le ferai les quarante-deux à venir. Longue vie au Masque.

Sam Mammeri

et le théâtre ?

Bonjour. Pourquoi n'avez-vous plus de rubrique "théâtre en confinement" ? Vous pourriez parler de cet admirable Théâtre à la table" des Comédiens du Français, chaque samedi soir (la Mouette, éblouissant Le Cid, Six personnages...) et de rediffusions de spectacles anciens que l'on peut tout aussi trouver en DVD ou dans la collection d'ARTE. Cordialement NB

Le masque et la plume Dimanche 11 / 10/ 2020

Tout d´abord je ne veux pas etre anonyme ,mais votre systeme ne semble pas le permettre . J´ ai eté tres choqué par la remarque d´un de vos invités á propos de MR Galabru . Cela m´a aussi conforté dans l´idée que la devise " La critique est aisée mais l´art est difficile " s´applique á vos invités et peut - etre á Vous . En effet MR Galabru n´a jamais dénié faire du cinéma alimentaire ce qui ne doit rien retirer á un acteur de Theatre extraordinaire et aussi n´en délpaise á certains un trés bon acteur de cinéma ( ref : son Cesar ) . Ceci doit - il autoriser un individu lambda á faire une remarque aussi désobligeante á son égard sachant de plus que nous ayant quitté il ne pourrait Vous répondre . Ceci étant laissez - mois vous remercier car le temps que je vais économiser en ne Vous écoutant plus me permettra de lire encore plus des choses intéressantes . Un vieux Francais qui vit au Danemark ,

20 09 2020

Non solum vous avez l'accent parisien, Sed etiam vous parlez à toute vitesse, Mitraillette.
Agnès de Sète

TENET

Bonjour,
j'ai voulu tester les théories de Christopher Nolan sur les temporalités. J'ai abordé une inconnue dans la rue et lui ai fait un "pouet-pouet-camion!" à l'envers. Dans le même temps, elle m'a collé une baffe, parfaitement à l'endroit!!! CQFD. Les policiers qui m'ont embarqué n'ont rien voulu savoir, incroyable d'être aussi étroit d'esprit de nos jours...la prochaine fois que je voudrais étudier les dimensions du temps, je regarderais "Groudhog Day".
un auditeur anonyme...

Beigbeder

J’imagine que vous allez recevoir plusieurs réactions sur la présence de Beigbeder à votre émission quelle honte quelle tristesse comment s’abaisser à cela, avant d’éteindre mon poste en solidarité avec la famille du 5/7 j’avais envie de hurler contre vous ou votre direction

CHER MASQUE , GEL ET PLUME

C'est une telle chance de vous avoir retrouvés, presque tous, pendant notre long confinement que je tenais à vous redire mon immense admiration. Vous êtes formidables, même le trop exigeant et intransigeant Arnaud Viviant qui exagère très souvent, mais c'est sa liberté ! N'écoutez surtout pas les grincheux.. qui d'ailleurs sont toujours là. Sachez que nous sommes plus nombreux encore à vous suivre très fidèlement, inconditionnellement

Remarque à Olivia de Lamberterie

Chère Olivia de Lamberterie,
J'ai été très étonnée de la façon dont vous avez hier résumé l'ouvrage d'Anne Sinclalr “La raffle des notables”, en disant en guise de conclusion que cet ouvrage montrait "comment ils ont tenu" au camp de Compiègne, ce qui donnait à croire que ces "notables" ont finalement survécu!
Pas un mot sur la suite, nettement moins idyllique – la déportation à Auschwitz, le gazage à l'arrivée, avec pour René Bloom un traitement spécial (jeté vivant dans un four crématoire après une séance de torture).
Il me semble qu'en l'occurrence, le souci de ne pas "divulgâcher" l'issue du récit n'était guère de mise…

oscars

bonjour, décerner l'Oscar du meilleur acteur à Joaquin Phoenix pour le film Joker : autant donner un gage pour la réélection de Trump. violence du mâle blanc mal dans sa peau ; par ailleurs je prends plaisir au film "Birds of Prey", on passe un bon moment à voir des hommes se faire casser la gueule par des nanas (incroyable mais irréaliste!?), tout cela à prendre au premier degré-film Hollywood

La panthère des neiges

Enfin des auditeurs qui parlent du livre le léopard des neiges de Peter Matthiessen que j'ai découvert lors de mon premier voyage au Népal en 2008. Je ne lirai pas celui de S Tesson.

Joker

Votre malhonnêteté est effroyable.
Votre vision est bien trop étriquée pour que vous ayez une quelconque sensibilité vis-à-vis de ce film. Arrêtez d' encenser des films tels que Burning qui, pour le coup, est un film vide et sans histoire.
On est bien au-delà d'un univers de comics.

Votre radio.

Je pense que vous devriez parfois sortir de votre petite routine et de votre image de français bien pensant et cultivé. De où nous nous tenons, nous le peuple, vous critiquez tout à longueur de temps, pas une once de sérieux, vos journalistes sont méprisables et hautains. C'est tragique de vous avoir sur une radio qui est sensé apporter de la culture et de l'ouverture d'esprit. Sortez un peu de vos studios et allez vous mettre à la place des gens que vous interviewez avec tant de mépris.

Film Joker

Je suis entièrement d'accord avec le commentaire de cette personne. Votre émission devrait être interdite. Sortez vos doigts des fesses.Et encore, je suis polie. Ce film est UN CHEF D'OEUVRE !!!!!!!. Je n'apprécie pas mais alors pas du tout les gens soi-disant cultivés. Vous êtes méprisables, hautains. Il n'a même pas de mots assez puissants pour dire votre connerie.

France Inter aime se torcher les Fesses avec le Monde des Comics

Bonjour,
J'envoie ce Message suite à la Critique fait sur Joker à ces Grandes Gens qui se prétendent critique, mais moi, j'ai vu ce Film et malgré le fait que la Majorité y est vu un Film d'Action, j'ai ait vu un Chef-d'oeuvre, montrant le Joker tel qu'il devrait être.
On ne peut pas le comparer au Joker de Heath Ledger, celui de Jack Nicholson, de Jared Leto (qui devait être meilleure que ce qu'elle était à l'Origine et qui a été malencontreusement charcuté) et de Cameron Monaghan dans Gotham ou encore les Interprétations du Généralissime Mark Hamill et de l'Excellent Troy Baker dans des médias différents (Jeux Vidéos, Dessin Animée etc...) car toutes les interprétations ont leurs forces et leurs faiblesses, mais elles restent tous concentrés sur un Personnage que vous n'arriverez jamais à comprendre parce que vous êtes trop stupides.
Les Seuls qui peuvent comprendre le Joker, c'est nous, les Fans de Comics et ceux et celles qui les lisent depuis des années.
Le Joker a été créé il y a plus de 60 ans, destiné à mourir à ses débuts, il est devenu l'Antagoniste le Plus Culte de l'Histoire et il est devenu de plus en plus iconique par ses actions et son Histoire au cours des 4 Âges du Comics Or, Argent, Bronze et Moderne et ce, en tant que Prince du Crime.
Un Personnage que j'adore et personnellement, Joaquin Phoenix a réussi à transmettre l'Âme du Personnage au Cinéma et en ne se comparant pas à Heath Ledger, son Défunt Ami tout en s'inspirant des Différentes Versions du Personnage, le plus proche étant la Version du Roman Graphique The Killing Joke d'Allan Moore au Scénario et de Brian Bolland au Dessin.
Et oui, le Joker, ce n'est pas simplement qu'un Comédien Raté devenu Psycopathe en tombant dans une Cuve de Produit Chimique.
Il existe des centaines de versions du Joker dans les Différentes Terres Parallèles, mais je ne vais pas m'attarder sur ce sujet, vu votre Intelligence, vous seriez incapable d'en comprendre la Moitié.
Le Joker, c'est un Personnage Psychologique, Dramatique et Triste, mais il est avant tout ce qu'il y a de pire dans l'Humanité, car il veut prouver à Batman que si il le tue, l'Humanité perdra tout espoir d'être foncièrement bonne et c'est là, toute la Magie du Personnage.
Le Joker en Film, en Série TV ou même en Jeu Vidéo, est un Personnage Mystérieux, aux Multiples facettes et comme dans le Comics, il n'est pas un Personnage qui revient à la Vie, mais qui se réincarne sous différents personnages.
Il donne toujours de l'Importance à sa Personne et veut attirer la Compassion des Autres en mentant, car personne ne sait vraiment si tout ce que dit le Joker de Todd Phillips est vrai, qui nous dit que tout ce que nous avons vu est la Réalité ? Qui nous dit qu'il s'agit de la Véritable Histoire ?
Vous pensez que parce que vous avez vu Batman de Tim Burton ou The Dark Knight de Christopher Nolan, vous pensiez connaître le Personnage dans son Intégralité ? Si vous vous basez uniquement sur ça, c'est que vous n'avez pas fait l'effort de lire un Comics ou d'en savoir plus sur leurs créateurs.
Pas une fois l'un d'entre eux a été cité, en autre, The Killing Joke, Batman Année Un. Et vous n'avez même pas cité le Travail de Bill Finger, Bob Kane et Jerry Robinson, les Papas de Batman et du Joker. Vous n'avez même pas parler des Travaux d'Allan Moore et de Frank Miller qui ont revisité et révolutionné le Personnage de Batman. Vous n'avez fait que parler pour faire du Buzz et cracher sur un Film excellent comme l'ont toujours fait les gens de votre espèce, mais les vrais critiques, ce ne seront jamais les Journalistes Corrompus et Payés comme vous, ce sera toujours nous, les Fans et les Inconditionnelles du Comics qui auront ce droit.
Joker est un Film Géniale, non sans défaut, je vous l'accorde, mais qui rend hommage aux Grands Créateurs de Comics. L'Interprétation de Joaquin Phoenix arrive à retranscrire la Folie Naissante du Joker et Todd Phillips montre le Meilleur de son Talent qui, j'espère, sera reconnu.
Pierre Murrat, vous n'êtes pas un Acteur, vous ne savez ce qu'il faut faire pour se transformer physiquement et Todd Phillips a un grand talent et il arrive comme Nolan et Burton, à nous montrer le Monde du Joker, mais dans sa Psyché.
Eric Neuhoff, vous prétendez que c'est vide et répétitif, mais avez-vous vu le Film en Entier ? Êtes-vous certains de ce que vous avancez ? Moi, je l'ai vu en entier comme tout le monde et à la Première Bande-Annonce du Film, j'ai compris tout de suite à quoi j'avais affaire, tout le contraire de vous hélas. Et ça avance parfaitement bien ou alors, vous avez de la merde dans les Yeux.
Sophie Avon, ce qui est détestable, c'est votre Stupide et votre Manque d'Ouverture et de Culture. De plus, votre Médiocrité et vos Sarcasmes vous rend pas plus crédible que vos Confrères. Et je vous rappelle tout de même, la Différence entre Protagoniste, Antagoniste et Secondaire:
Le Joker est un Antagoniste pour les Jacobins et les Conservateurs qui ne le savent pas, presque à la Limite de l'Anti-Héros, donc, déjà quand on voit le Personnage du Joker comme un Personnage Secondaire, on a pas vraiment le droit de donner son avis car il n'est ni plus ni moins que le Pilier du combat de toute une vie de Batman. Donc, désolé Sophie Avon, mais même les Personnages "Secondaires" comme vous dites ont le droit à une Histoire comme les Protagonistes.
Xavier Leherpeur, la Plus Connerie, c'est que vous vous prétendez critique. Vous dites que le Scénario sort de nulle part ? Mais pour moi, un Scénario qui sort de nulle part est un très bon scénario. Après, si vous pensez que Joaquin Phoenix en fait des caisses, que dire de vous qui parlez de Bêtise et de Connerie et vous parlez de catastrophe de caricature alors que la Caricature de la Catastrophe et de la Parodie, c'est vous.
Pour finir, votre émission est une parodie à elle seule, indigne d'exister et qui passe juste à la Radio pour flatter votre ego et pour savoir qui a la plus grosse. Mon seul conseil est que vous devriez prendre votre Retraite Anticipé et que vous devriez laisser la Critique aux Grandes Personnes, car franchement, quand je vois ce que vous dites, j'ai juste envie de rire, tellement vous êtes des clowns.
Bonne Journée :-) !

Ce pesant commentaire

Pourquoi tant de haine?

Merci,

Exactement, ce mépris pour un sujet dont ils ne maîtrisent même pas ses bases. Ce n'est pas après quelques minables recherches internet et avoir vu le film que l'on peut s'improviser critique cinématographique surtout dans un univers aussi complexe que ceux des comics. Il faut s'y connaître. Par ailleurs on ne peut pas demander à un amoureux de danse classique une critique sur le rap. Chacun sa place et ses compétences, et la critique du Joker dépassé clairement les leurs.

Comme je le disais, hautains et futiles.

joker

vous devriez lire les comics , et franchement niveau critique c'est de l'auto satisfaction à la main , vous êtes les plus MAUVAIS CRITIQUES que j'ai jamais entendu , et la bande son au fait, gary glitter btw à été reconnu coupable de pédophilie , au cas où , et il ne touche aucun royaltie sur cette B.O . la psyché du joker est terriblement bien expliquée , on vois quelqu'un qui se rend compte qu'il est fou , d'où toute la beauté du geste , je ne suis ABSOLUMENT PAS D'ACCORD AVEC VOUS ! la prochaine fois que vous critiquez quelque chose qui à une âme comme ce genre de personnage qui vient du comic , RENSEIGNEZ VOUS AVANT !

Daniele Heyman

Cher Masque
Aurai je manque l’emission-hommage de Daniele Heyman ?
Dans ce cas pourriez-vous me donner les références pour une écoute podcast, sinon quelle date avez-vous retenue pour cette amie des dimanches soirs qui a accompagné notre vie depuis les cours révisés à toute hâte aux soirs au coin du feu
Donnez nous la même joie triste que celle éprouvée lors de l'hommage faite à Jean Louis Borie , afin de réécouter les
« Ah non je ne suis pas d’acc

Les furtifs d'Alain Damasio

Bonjour, vous avez mis en avant à juste titre le magnifique travail typographique qui rend si particulière la langue de ce roman. Je me permets de vous signaler qu'il est l’œuvre d'une graphiste de vingt-quatre ans, Esther Szac qui mérite d'être citée pour sa création. Ce serait si bien qu'elle soit citée au moment où débute sa carrière par ce coup d'éclat...Merci à vous.

Insupportable

Daniele Heymans utilise le mot effectivement à un point tel que je suis hérissée dés que elle prend la parole ! C est insupportable
Dommage car j apprécié ses commentaires

littérature

je me demande pourquoi vous faites grand cas de Michel Houellebecq un écrivain insane et malsain pour parler simple comme le veulent les gilets jaunes qui pensent à tout pour le boire le vivre et le manger : ce qui me donne l'occasion d'écrire des allitérations et assonances comme lui poète

Liaison avec euro

Bonjour cher masque,

Merci d'exister et merci de rappeler à vos critiques de faire la liaison avec "euro", notamment Charlotte Lipinska lors de l'émission du 16/12/2018.

D'avance merci

yomedine

sur Yomedine , la seule personne ( femme ) à défendre le film , le fait très intelligemment , les autres Mâles de votre petite bande sont condescendants et méprisants ! La forme de ce film peut être vue comme assez large public , c' est parfois une qualité ne vous en déplaise !Dire que cela se regarde facilement dans l' avion rabaisse au niveau du sol celui qui ose parler ainsi !Bref ma compagne et moi avons aimé ce film sur la différence et le questionnement de la place en ce monde pas si merveilleux ..comme la colline aux ordures du film !

e Masque et la Plume - Dickers

Merci, merci, merci ! Enfin un tableau de la peinture pseudo policière incohérente-nombriliste-ampoulée dans des sentiments fades et infantiles de Joël Dicker. Je n'ai pas eu le courage même d'effleurer sa dernière œuvre pour confirmer ce que je pensais de son écriture et du `reste` depuis son premier livre (même réduit à la moitié, il aurait été mauvais). Abasourdie que j'étais du succès et de l'engouement que je surprenais autour de moi (également dans un groupe de lecture pourtant avisé et ...) à son endroit, je me suis dit que j'étais une béotienne inculte et tous les adjectifs pléonasmiques que vous voulez, alors j'ai encore essayé. Mais que nenni, je n'ai pu finir aucun livre (ni la vérité …, ni le livre des …, ni les derniers jours … le sommet de l’incohérence ++) . Ce qui est intéressant chez lui, c'est qu'il est facilement "décryptable" et que l'on peut s'y donner à cœur joie car, enfin, la prétention qui sourd de ses écrits nous le permet, non ? J’ai même eu la pénible impression par moments qu’il prenait ses lecteurs pour des imbéciles … avec toutes mes excuses pour mes coreligionnaires et celles et ceux qui l’on apprécié … quoique … il m’est arrivé de sentir des hésitations de la part de mes interlocuteurs lorsque j’enfonçais sans ménagement mes piques … allez, en plastique ! … dans la vacuité de ces pages qui ont pourtant le mérite de prolonger leur aventure avec certitudes et ardeur jusqu'au bout !

Arundhati Roy

Stupéfaction en écoutant votre critique du magnifique roman de Arundhati Roy...votre morgue votre mépris vos ricanements suffisants !l’un des intervenants parle de réalisme fantastique qui serait du sous Garcia Marquez ...mais monsieur sortez de votre bulle de pseudo intellectuel Parisien et voyagez. Vous verrez alors qu’elle décrit plusieurs des réalités de l’inde. L’autre se plaint du « bréviaire «  c’est à dire des quelques mots intraduisibles en français. Mais ce monsieur dont c’est le métier de lire n’a donc pas l’habitude ni la curiosité de lire les renvois !dire que vous devriez donner le goût de lire , nous aider à choisir dans la multitude des ouvrages qui sortent...assassiner un livre que vraisemblablement aucun de vous n’a lu entièrement ! Qu’elle honte ! Je n’ai plus aucune confiance en vous et j’ai honte pour vous.

Publier une réaction

To prevent automated spam submissions leave this field empty.